Tous les Livres

17 août 2016

Jacques Expert

Jacques ExpertJacques Expert est directeur des programmes de la chaîne Paris Première. Il a été grand reporter à France Inter et France Info pendant quatorze ans et a couvert un grand nombre de faits-divers célèbres qui l'ont amené à s'intéresser à ces femmes qui partagent leur vie avec des meurtriers ou des violeurs, sans le savoir, ou sans vouloir se l'avouer.

 

Posté par tousleslivres à 10:38 - - Commentaires [1]
Tags :

Chevy Stevens

chevy stevensChevy Stevens, nom de plume de Rene Unischewski, née en 1973 dans la province de la Colombie-Britannique, est une femme de lettres canadienne, auteure de roman policier et thriller.

 

 

 

Posté par tousleslivres à 10:25 - - Commentaires [0]
Tags :
16 août 2016

La femme du monstre - Jacques Expert

la femme du monstreNote 8/10

Petit livre 218 pages, petit billet...

Jacques Expert nous propose ici le récit de la femme du meurtrier, du monstre tout le monde l'appel. C'est sans tabou que cette femme racontera dans le présent le procès du monstre et dans le passé sa vie de femme fidèle et aimante. C'est un peu naïve que cette femme nous dépeint son mari obsédé sexuel, pervers sexuel je dirais même. Elle a tout accepté par amour de cet homme beau, charmeur qui s'intéresse à elle et qui réussit professionnellement, il a tout de même une très belle situation qui permet à cette femme de ne pas travailler. Bref c'est presque le mari idéal, sauf que là, il est dans le box de l’accusé... accusé de viol et de meurtre sur une adolescente.

J'ai bien ri quand l'auteur Jacques Expert présente cette femme presque burlesque quand on lit ce qu'elle dit de son pervers de mari et que son modèle de féminité est Claire Chazal, que son émission fétiche est « le plus grand cabaret du monde »... La ménagère moyenne française en sorte et Lui, le pervers des pervers qui fait ce qu'il veut quand il veut et avec qui il veut sans se soucier de qui que ce soit. Et que, pendant ce temps la femme prépare à manger pour son cher mari.

L’auteur Jacques Expert nous propose comme une nouvelle qui se lit très rapidement, c’est  assez efficace en soit, drôle si je puis dire, violant et intense.

4ème de couv : Quand elle a épousé le monstre, elle n'avait que vingt-deux ans. Elle admirait sa force, son charme, n'en revenait pas qu'il ait pu la choisir, elle qui n'était pas belle, que personne n'avait jamais remarquée.
Quand la police est venue arrêter le monstre, le pays tout entier s'est soudain intéressé à elle, une femme de trente-huit ans, ordinaire.
Mais, entre les deux, il y a seize années de vie de couple, seize années durant lesquelles elle a été une mère dévouée, une épouse loyale, une bonne voisine, une femme sans histoire qui ne pouvait pas se douter.
À moins que...

Posté par tousleslivres à 15:28 - - Commentaires [0]
Tags :
20 juin 2016

Une seconde après - William R. Forstchen

une seconde aprèsNote 10/10

Attention très gros coup de cœur !!!

En effet, j’ai adoré ce livre qui dépeint un monde après une Impulsion ElectroMagnétique dit IEM. Nous sommes aux États-Unis de nous jours, tout va très bien dans le meilleur des monde, sauf qu’après cette IEM rien ne va plus, dans une civilisation comme la nôtre, ne plus avoir d’électricité a des conséquences qu’on ne soupçonne même pas.  

J’ai lu plusieurs livres sur l’après catastrophe comme « La route » de Cormac McCarthy, "Le Feu de Dieu" de Pierre Bordage ou encore "Le dernier hiver" de Jean-Luc Marcastel, j’ai adorés ces trois titres c’est pour cela que je les cite d’ailleurs, dans ce genre de roman l’auteur cible une certain type de personnage spécifique et ne va pas vraiment et totalement jusqu’au bout des choses, comme le manque de médicaments ou les opérations , mais plutôt se cantonne au mange de nourriture et de carburant. Ils développent leurs théories  sur un sujet principal comme dans "La théorie des dominos" et "L'effet domino" d’Alex Scarrow, ici nous n’avons plus de pétrole et tout découle de ça, mais les théories développées sont plutôt l’organisation et les guerres, plutôt que d’aller en finesse dans la vie réelle des gens pendants ces citations, leur vrai quotidien.

Ici, l’auteur William R. Forstchen, passe en revue tous les tenants et les aboutissants de la catastrophe sans laisse de côté certain points que je pense être cruciale dans ce genre de récit.
J’ai adoré des personnages, car ils sont plus que crédibles, rien de trash comme avec « La  route » tout en étant bien évidement patriote, nous sommes tout de même aux Etats-Unis !!!
J’ai adoré le pan de l’auteur William R. Forstchen pour nous apporter cette citation catastrophique toutes les citations qui découlent les unes des autres sont bien amenées et s’imbriquent bien ensemble. Ce livre est pour moi un chef d’œuvre, vraiment.
Malgré la gravité de l’histoire celle-ci reste réaliste et prenante, on ne peut lâcher le livre, dès les premiers pages l’histoire vous emporte !!!

4ème de couv : Une explosion nucléaire à haute altitude au-dessus des Etats-Unis provoque la destruction de tous les systèmes électroniques et l'arrêt de tous les moyens de transmission et de transport. Le pays, paralysé, s'enfonce dans le chaos, la violence et la famine. Dans une ville de Caroline du Nord, un professeur et la police locale tentent d'éviter que violence et destruction ne parviennent jusqu'à eux.

Posté par tousleslivres à 12:04 - - Commentaires [0]
Tags :
29 mai 2016

Challenge ABC 2015-2016 Babelio

ChallengeABC20152016

Entre le 13 septembre 2015 et le 13 septembre 2016 :
- 26 Lettres de l’alphabet
- 26 Livres
- 26 Auteurs

-> 15/26

 

 

A - Alexis Aubenque - Tout le monde te haïra OK n°5
B - Olivier Bonnard - Collector OK n°15
C - Paul Cleave - Un père idéal OK n°9
D - Zoran Drvenkar - toi
E - Jacques Expert - Deux gouttes d'eau OK n°11
F - Gillian Flynn - Les Apparences OK n°2
G - Karine Giebel - Terminus Elicius OK n°3
H - Hugh Howey - Silo T2 OK n°7
I - Claude Izner - Les souliers bruns du quai Voltaire
J -
K - Kazue Kato - Space travelers OK n°8
L - Erik Larson - Le diable dans la ville blanche
M - Bernard Minier - Une putain d'histoire OK n°6
N - Adam Nevill - Derniers jours OK n°4
O - Nikki Owen - Sujet 375 OK n°13
P - Frédéric Ploquin - True Crime  OK n°14
Q -
R -
S - Alex Scarrow - L'effet domino
T - Franck Thilliez  - Pandemia OK n°1
U -
V - Vincent Villeminot - U4 : Stéphane T1 OK n°10
W -Tim Weaver - Chambre froide OK n°12
X -
Y - Rick Yancey - La 5e vague T2 : La Mer Infinie
Z -

Posté par tousleslivres à 17:52 - - Commentaires [0]

Collector - Olivier Bonnard

CollectorNote 9/10

J'ai été accrochée à ce livre tout au long de sa lecture, j'ai adoré. Il n'est pas un coup de cœur car il manque quelque chose !! je ne sais pas quoi, mais en tout les cas c'est un sacré ton moment que je viens de passer là !!!

Avez-vous acheté des choses sur Ebay aux enchères ? Moi, oui, beaucoup même !!! Le plaisir que cela produit quand on remporte cet objet que l'on chéri temps, depuis qu'on l'a vu apparaître dans la file de toutes ces choses mises en ventes, et que, depuis une semaine on attend la fin de ce cauchemar, car on le veut on en a besoin !!! et bien Tom ici présent est aussi un inconditionnel des enchères que ces sites comme Ebay proposent. Lui, il remonte le temps, il achète à prix d'or des jouets avec lesquels il a joué quand il était petit et qu'il n'a pas conservé, comme nous tous d'ailleurs. Tom est capable de payer un mois de salaire pour une figurine de Goldorak, un Capitaine Flam, un jouet somme toute banal, mais qui, pour lui et sa communauté représente le saint Graal !!!

Un jour, Tom tombe sur un robot très spécial (soi-disant magique), non pas sur Ebay, mais avec son copain Alex quand ils vont faire l'inventaire chez un papy qui prend sa retraite et qui a un stock fabuleux de jouet sans sa (ses) caves. En effet quand le papy se rend compte des trésors qu'il a dans son sous-sol, il fait des ventes, c'est alors que Tom prend (vole) ce robot à l’insu d'Alex son ami de toujours. Ce dernier va s'en rendre compte et va commencer les ennuis…

En plus des ennuis que Tom a créé auprès d'Alex, il va se mette en tête de retrouver les 2 autres robots qui lui manque pour compléter sa série. Il va se rendre à Venise par l'Orient Express pour enquêter et essayer de retrouve les deux pièces, sa vie en dépend. Enquête qui va le conduire loin, très loin… et en 1985 même !!! C'est alors qu'il va en profiter pour régler quelques comptes…

Vous qui avez 40 ans, LISEZ ce livre, vous retomberez en enfance avec ces odeurs (de la colle Cléopâtre), ces goûts, ces couleurs et tout ce qui a fait notre jeunesse, la télé (sans télécommande), les magazines, les jeux, le jouets tout ce qu'un gamin de 12 ans n'a pas aujourd'hui et n'imagine même pas une seconde. Pas de portable, pas de SMS et encore moins d'Internet, pas de tablette, pas de télé écran plat, pas de jeux vidéos, mais tellement d'autres choses merveilleuses qui sont restées gravé dans notre mémoire de quarantenaire…

J'ai adoré ce livre !!!
Si vous l'aimez, vous aimerez aussi Timeville de Tim Sliders que j'ai lu il y quelques temps.

4ème de couv : C'était l'année de "Retour vers le futur" et de "Rocky IV" . L'année de "We are the world", de "Take on me" et de "l'Aziza". En 1985, Thomas Strang avait onze ans.La vie commençait.Il ne s'en est jamais remis. Que s'est-il passé , cette année là, pour que ce journaliste un peu geek en fasse son eldorado perso? Pour qu'il soit capable , désormais adulte , de claquer une fortune dans un jouet qu'il a eu gamin ?Pour que ce détective privé du vintage accumule ainsi de brocante en vide-grenier , les pièces à conviction, sans savoir au juste ce qu'il cherche? A la faveur d'un raid dans les caves d'un vieux magasin de jouets parisien, Tom exhume un de ces robots transformables japonais qui faisait fureur dans les années 1980.Il ne tarde pas à découvrir qu'il s’agit d'un jouet dangereux , qui suscite les convoitises.Un jouet soi-disant magique : couplé aux deux autres robots de la gamme, il serait capable de vous ramener en enfance. Et si la légende disait vrai? S'il était donné à Tom de revenir en arrière, au temps de Goldorak, de la colle Cléopâtre, du Tubble Gum et de la dictée magique? De replonger dans le bain de son enfance dorée ? De revisiter ces glorieuses eighties de son point de vue d'adulte? Dans ce thriller nostalgique, Olivier Bonnard ouvre grande la boite a souvenirs et livre une méditation poignante sur le paradis perdu de l'enfance.

Challenge ABC 2015-2016 Babelio
Lettre B - 15/26

ChallengeABC20152016

Posté par tousleslivres à 17:49 - - Commentaires [1]
Tags :
13 mai 2016

Collector - Olivier Bonnard

Tousleslivres a remporté le Masse Critique et Babelio

tous les livres sur Babelio.com

Posté par tousleslivres à 20:05 - - Commentaires [0]
Tags :
11 mai 2016

True Crime - Frédéric Ploquin

True CrimeNote 7/10

Nous avons ici un recueil d’essais sur les affaires de meurtres ou d’enlèvements.

1 -  Note 6/10 - Frédéric Ploquin – Rapt mortel à Paris
1978 -  enlèvement du Baron Empoin Edouard, 47 ans. Les ravisseurs demandent une rançon sous peine de tuer le Baron.
Plusieurs scénarios seront montés. Une phalange sera coupée. Plusieurs lettres seront envoyées. Plusieurs proches du Baron seront mis dans le coup pour réunir le rançon.
L’auteur, Frédéric Ploquin, premier scénariste du grand banditisme français nous dépeint une affaire vieille de 40 ans. Il faut aussi référence à Ilan Halimi et son otage Youssoul Fofana.

2 – Note 8/10 - Anne Sophie Martin – La veuve au poignard liquide
1877 – La veuve Gras, alias Jeanne de la Cour est éprise de René de la Roche. Cette femme n’est pas bourgeoise, elle est plutôt une mondaine, une femme sans le sous qui vie au crochet de ses amants et qui profite d’eux.
Pour garder pour toujours son amant, René de la Roche, elle va mettre en œuvre une agression qui ne le tuera pas, mais qui fera qu’il restera pour toujours avec elle et surtout qu’il ne la verra pas vieillir : le vitriol.
Une affaire rondement dépeinte dans un siècle passé, mais qui pourrait bien se passer de nos jours.

3- Note 8/10 – Laurent Oberton – Unabomber
Unabomber = UN pour université – A pour Airline
Kaczynski, génie des maths se retire en forêt pour fuir la société et le modernisme. Il est alors accusé de poser des bombes, dans un premier temps, elles ne provoquent pas de gros dégâts et ne fait pas de mort. Mais il se perfectionne et connait des faits notables, plusieurs morts à son actif.  
Ce personnage m’a beaucoup plu et le rapprochement avec le Zodiaque est assez sympa.

4 – Note 10/10 – Frédérique Lantier – Les enfants des Vermiraux
Juillet 1911 – un procès qui fera du bruit débute. En effet, 2 femmes et 10 hommes sont accusés de coup volontaire avec violence et de voie de fait, de privation d’alimentation, de vêtements et de soins à des mineurs au point de compromettre la santé.
A cette époque il n’y pas encore de loi sur la protection de l’enfance, la baffe est autorisée, l’isolement aussi, l’enfant est considéré comme quelque chose à rééduquer et non à éduquer
J’ai beaucoup aimé cette nouvelle. Elle m’a touché. Elle est très dure. Tout ce qui touche aux enfants est assez compliqué à détailler.

5 – Note 10/10 – Stéphane Bourgoin – Le premier sérial Killer
Blaise Ferrage n’en 1755 semble être le premier sérial killer en France, malgré que ce nom est plutôt inconnu en France, il y a aussi des sérial killer, beaucoup même. Ils ont pour but de tuer, vidé et dépouiller leur victime comme Landru, Gilles de Rais, Gille Garnier, des couples aussi comme Pierre et Marie Martin.
Une épopée de sérial killer en France, l’auteur nous fait entre apercevoir tous les crimes au dieu de notre pays. Cette petite nouvelle serait à développer, elle pourrait être enrichie de beaucoup de témoignages et de procès.

6 – Note 10/10 – Dominique Mizet – Le sang des filles
Octobre 1991, Ingrid Van de Portaele et Ariel Sanchez, sont enlevées et violées et tuées, torturées aussi par Christian Van Gedoven. Il les mettra dans de gros sacs poubelle avant de les getter dans l’eau.
Ce tueur en série n’a pas été détecté assez tôt par les psychiatres malgré beaucoup d’autres agressions. C’est aussi le condamné à perpétuité avec assorti d’une peine de sureté de 30 ans. Il mourra en prison d’ailleurs.
Direct, violant et cache cette nouvelle fait peur !!!
J’ai aimé ce ton direct qui peut choquer, mais il est clair et ne laisse pas le lecteur dans le doute

7 – Note 8/10 – Michel Mary – Le chasseur de vieille dames
1987 – la police des 36 quais des Orfèvres est confrontée à un tueur en série qui ne s’attaque qu’à des personnes âgées. On ne retrouve pas, malgré des recherches infructueuses pendant très longtemps, l’auteur des meurtres. Il s’avère qu’ils sont deux, deux métisses amants qui veulent gagner de l’argent. Mais le premier meut du sida, c’est alors le second qui sera jugé ;
Une histoire somme toute touchante, mais qui fait en même temps très froid dans le dos.

8 – Note .. – Alain Bauer – Le premier Gangsterroriste
Sans commentaire

9 – Note 6/10 – Hcarles Diaz – Le gang des tractions avant
1946 – Pierre Loutel alias Pierrot de fou inaugure une série de Hold-up. Il marquera pour longtemps les annales criminelles.
Leur devise : frapper fort et vite et leur doctrine plus simple encore : ni hésitation, ni scrupules.
Leur premier méfait : février 1946 : attaque d’un fourgon du crédit lyonnais. Bilan : moins de 5 minutes sans fausse note, sans coup de feu = 3 millions de Francs.
C’est aussi le début des brigades des agressions installées sous les combles du 36 quais des orfèvres.
L’auteur nous retrace l’histoire du gang des tractions avant avec beaucoup de détails.

4ème de couv : True Crime, ce sont les faits-diversiers les plus affutés de l’Hexagone réunis au sein d’un collectif inédit. Leur devise : souci du détail et attachement à la vérité. Leur passion, qu’ils partageront avec leurs lecteurs deux fois par an : le crime sous toutes ses formes.
Avec ce premier volume, ils signent neuf enquêtes originales ayant un point commun : elles racontent l’histoire de ceux qui ont tiré les premiers, avant de faire de nombreux émules. Parce que le crime a ses modèles.
Au menu, un pilier du patronat français, amateur de poker, enlevé par des voyous à Paris, un tueur de petites filles le dos au mur face aux gendarmes, tout sur le pionnier des serial killers, la parole des enfants enfin entendue par la justice, un maniaco-terroriste nord-américain, l’homme qui suivait les vieilles dames sur les marchés parisiens pour mieux les détrousser (et les tuer), le gang qui rassembla collabos et résistants après la guerre et la courtisane qui fit du vitriol une arme. Sans oublier, pour fermer cette marche, l’ancêtre des islamo-terroristes d’aujourd’hui, qui mit Paris à feu et a-à sang en 1995

Challenge ABC 2015-2016 Babelio
Lettre P - 14/26

ChallengeABC20152016

Posté par tousleslivres à 10:49 - - Commentaires [1]
Tags :
07 mai 2016

Karine Giebel

GiebelKarine Giébel est née en 1971 dans le Var, ou elle vit toujours.
Son premier roman, Terminus Elicius (Editions la Vie du rail, 2004) reçoit le Prix Marseillais du Polar en 2005. Suivront Meurtres pour rédemption (Editions la Vie du rail, 2006, et réédité au Fleuve Noir en 2010) qui a été sélectionné pour le Prix Polar Cognac, Les Morsures de l'ombre (Editions Fleuve Noir, 2007) tour à tour lauréat du prix Intramuros, du prix SNCF 2009 et du prix Entre les murs, Chiens de sang (Editions Fleuve Noir, 2008) et Jusqu'à ce que la mortnous unisse (Fleuve Noir, 2009), Lauréat du Prix des Lecteurs au Festival Polar de Cognac. Juste une ombre est son dernier roman paru au Fleuve Noir en mars 2012, il a reçu le Prix Marseillais du Polar et le Prix Polar de Cognac

 

 

Posté par tousleslivres à 21:39 - - Commentaires [4]
Tags :

Satan était un ange - Karine Giebel

Satna__tait_un_angeNote 10/10

Encore un très gros coup de cœur pour ce nouvel opus signé Karine Giebel. J'adore cet auteur Française qui sait emporter son lecteur dans les situations totalement différentes de ouvre en livre,n en effet, que je suis déçue de retrouver au fil des lectures d'un auteur, le même fil conducteur, les mêmes ficelles, ici rien n'est identique, à chaque fois que j'ouvre un livre, tout est à refaire, les de personnage fétiche, pas d'endroit identique et surtout pas une histoire qui peut suivre une autre ou qui fait référence à une autre, j’adore !!!

Ici nous avons à faire à un huit clos entre François Davin, avocat qui fuit une maladie qu'on vient de lui déceler et qui ne va pas lui laisser longtemps à vivre tout juste quelques mois et Paul, le gamin qui fuit. Le destin va les mettre sur la même route, le même soir, François roule sans but pour fuir sa vie, Paul fuit sans but pour fuir ceux qui veulent le tuer. Les deux personnages que rien de peut faire se rencontrer, l'un n'a plus rien à perdre et l'autre à tout à perdre.

Deux vies que vient ne prédestinait vont se rencontrer, deux âmes seules qui vont se percuter, l'avocat droit dans ses bottes et le petit délinquant voleur tueur arnaqueur… pourtant ils vont s'aider, se venir au secours l'un l'autre. S'ils ne s'étaient pas rencontré ils seraient tous deux mort.

J'ai adoré ce livre, cette histoire presque de tous les jours, qui n'a pas pris un soir, un auto-stoppeur dans sa voiture pour dépanner, par pure charité… et de ce geste Karine Giebel nous donne tant d’émotion, tant de suspense pour arriver à quelque chose de moralisateur et de presque bien !!!

J'ai adoré les deux personnages, chaque un dans on genre. L'amour qui peu se créer, ce lien que personne ne peut comprendre et à qui on ne peut pas résister, lien paternel, lien affectif, lien d'amour pur, juste parce que l'autre nous touche… pouvoir placer ce genre de sentiment dans un thriller c'est très beau, j’admire l'auteur chapeau bas Madame Giebel.

Juste dommage que ce livre ne soit pas plus long, quand on aime on en redemande toujours plus, je le sais que trop bien !!!
Étrange que ce livre sorti en 2014 se déroule en 2000 et qu'on parle encore en Franc… Juste pour faire le rapprochement avec cette affaire de la journaliste assassinée en 1994 au somalie… mouais je ne suis pas convaincue, mais bon, c'est le chois de l'auteur.

4ème de couv : Lorsque François apprend que sa tumeur est incurable et qu'il ne lui reste plus que quelques mois à vivre, il monte en voiture et erre sans destination. En chemin, il prend en auto-stop, un autre fuyard, Paul. En quelques jours, les deux hommes apprennent à se connaître et à profiter de la vie.

Posté par tousleslivres à 17:12 - - Commentaires [0]
Tags :
04 mai 2016

La fille de Brooklyn - Guillaume Musso

le fille de brooklynNote 8/10

Il y a quelque temps j’ai lu « L’appel de l’ange » 
J’avais aimé, mais je découvrais l’auteur, en effet je ne suis pas fans de ces auteurs qui sortent tous les ans un livre qui est très souvent lu fans le train ou sur la plage, je ne critique pas, mais ave ce dernier opus, je consolide le fait que je ne les aime pas. En effet, ici je retrouve la trame de L’appel de l’ange, presque la même histoire entre Paris en New-York, une enquête qui commence à Paris pour se finir aux États-Unis, enquête somme toute banale.

En effet Raphaël, écrivain romancier à succès  très célèbre est très amoureux d’Anna, médecine brillante qui disparait lors d’un voyage en amoureux sur le cote d’azur… aidé de Marc Caradec ami en ancien policier, tous deux partent à la recherche d’Anna. Ils vont découvrir qu’elle se cache sous une fausse identité, ils vont devoir trouver pourquoi et dans quel but… ils vont aussi découvrir le passé d’Anna, passé qui resurgi peu à peu au fil des chapitres.
 

Guillaume Musso nous dépeint une histoire palpitante mais qui, à mon gout est gâchée par des détails sans importance, des explications qui n’apportent pas beaucoup à l’histoire et qui plombe un peu la lecture et le rythme s’en ressent.

Une première partie assez intéressante qui donne envie d’aller très loin, puis peu à peu, les chapitres  défilent et l’histoire s’embrouille par le fait qu’il y ait beaucoup de flash-back, en effet presque tous les personnages vont retourner dans le passé, là il faut suivre, je disais même lire toute cette partie en une seule fois pour ne pas perdre le fil .

Le titre de ce livre « La Fille de Brooklyn » est assez titrer par les cheveux… tout de même, l’auteur aurait pu trouver mieux.
Enfin, j’ai aimé cette lecture, je vais persister en lisant d’autres titres de cet auteur….

4ème de couv : Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé : « Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ? »
Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.

Posté par tousleslivres à 13:53 - - Commentaires [1]
Tags :
02 mai 2016

Tout n'est pas perdu - Wendy Walker

Sujet_375Note 8/10

Alan Forrester brillant thérapeute de Fairview reçoit en consultation Jenny Kramer, jeune fille de 15 ans victime d'un viol et à qui on a administré un traitement post-traumatique lui permettant d'oublier ce qui lui est arrivé, un traitement qu'on administre aux soldats victimes des atrocités de la guerre. Alan va l'aider à retrouver la mémoire.
Dans le cabinet d'Alan, les patients défilent, les parents de Jenny Charlotte et Tom, un ancien militaire Sean, le médecin va devoir écouter tout le monde et il se fait assez rapidement une idée ce que qui a pu se passer, mais il va plus loin aidé par l'inspecteur chargé de l’enquête, il commence à faire sa propre enquête. De ce fait, il va aussi commence à manipuler Jenny, l'inspecteur, enfin il veut orienter d'affaire comme ça pourrait l’arranger.

Un thriller psychologique à rebondissement, une enquête à tiroirs qui mène le lecteur au plus profond de l'âme humaine et de la manipulation. Entre confidences, fais réels, ce que croit Alan et  ce que découvre l'enquêteur, le désir de vengeance de Tom tout n'est que manipulation, perte de mémoire, confidences intime, désir de vengeance et désir tout court, ce livre est une vraie bombe  psychologique.

J'ai adoré les personnages, leurs travers, leurs mensonges et leurs vérités !!! ce à quoi ils sont tous prêt à être pour ne pas être pris pour ce qu'ils sont en réalité. Cette pauvre jeune fille qui était là par hasard et qui se fait violer presque par erreur et à qui on administre ce traitement qui l'a plonge dans ces abîmes noirâtres. Ce médecin qui joue de son pouvoir pour tirer les cordes de tous ces gens incrédules et totalement perdu par le citation… pour sauver sa peau et celle de sa famille, pour sauver son honneur… enfin le pense-t-il…

Je lis en 4ème de couv que ce livre à déjà suscité l’intérêt dans le monde cinéma, et bien c'est très bien, je pense être dans les premières à aller voir ce film quand il sortira… j'ai hâte !!!

4ème de couv : Alan Forrester est thérapeute dans la petite ville cossue de Fairview, Connecticut. Il reçoit en consultation une jeune fille, Jenny Kramer, quinze ans, qui présente des troubles inquiétants. Celle-ci a reçu un traitement post-traumatique afin d’effacer le souvenir d’une abominable agression dont elle a été victime quelques mois plus tôt. Mais si son esprit l’a oubliée, sa mémoire émotionnelle est bel et bien marquée. Bientôt tous les acteurs de ce drame se succèdent dans le cabinet d’Alan, tous lui confient leurs pensées les plus intimes, laissent tomber leur masque en faisant apparaître les fissures et les secrets de cette petite ville aux apparences si tranquilles. Parmi eux, Charlotte, la mère de Jenny, et Tom, son père, obsédé par la volonté de retrouver le mystérieux agresseur.
Ce thriller, d’une puissance rare, plonge sans ménagement dans les méandres de la psyché humaine et laisse son lecteur pantelant. Entre une jeune fille qui n'a plus pour seul recours que ses émotions et une famille qui se déchire, tiraillée entre obsession de la justice et besoin de se reconstruire, cette intrigue à tiroirs qui fascine par sa profondeur explore le poids de la mémoire et les mécanismes de la manipulation psychologique.

Posté par tousleslivres à 16:35 - - Commentaires [1]
Tags :
02 avril 2016

De Force - Karine Giebel

Sujet_375Note 10/10

Encore un très gros coup de cœur pour ce nouvel opus singé Karine Giebel, en effet « Juste une ombre »  était un très gros coup de cœur, « Purgatoire des innocents » aussi a été un très gros coup de cœur, à chaque fois que j’ouvre un livre signé Karine Giebel c'est un régal, cette femme écrit comme j'aime lire !!!

Ici nous avons une histoire qui va pouvoir paraître assez simple aux lecteurs de thrillers psychologique, mais elle n'en ai pas le moins du monde simple. En effet quand Luc sauve, pendant son jogging quotidien, de l’agression Maud, il va se plonger dans la vie d'une famille assez perturbée. Le père chirurgien, Armand Reynier, imbus de lui qui ne pense qu'à sa clinique et ses opérations, sa famille passant au second plan, sa femme qui ne pense qu'à draguer le jardinier, voir le premier beau mec qui passe, Maud la jeune fille de la maison se sent seule et depuis ce jour de l'agression elle a le plaisir d'avoir un garde du corps, son sauveur sur qui elle va getter son dévolu, son trop plein d'amour…

Mais l'agresseur rode, il veut sa vengeance et malgré la présence du garde du corps il passe de nouveau à l'action ce qui ressert l'intrigue et fait ressortir les psychoses de la famille ainsi que celle de Luc qui n'est tout blanc non plus dans cette histoire.

Qui veut agresser Maud et surtout pourquoi ???
Mais comme dans cette famille tout le monde peut être suspect toutes les solutions sont possibles, toutes les personnes comme la jardiner, la bonne, le bodyguard aussi…

J'ai adoré cette histoire, je n'ai pas pu la lâchée avant la fin du livre… en effet ce livre est terriblement addictif, on VEUT savoir la fin, le pourquoi, le but ultime !!!

Ici Karine Giebel nous propose un thriller puissant et très très bien construit, car même quand on pense savoir, avoir enfin la solution et bien on ne l'a pas vraiment, une fin à double tiroirs. Rebondissement sur rebondissement, ce thriller est vraiment très bon !!!!

J'ai aimé Luc, j'ai aussi aimé Maud, j'ai détesté Armand, évidement c'est que ce Karine Giebel veut nous faire faire, la bonne est trop blonde… les personnage sont super, tous bien tordu comme il faut !!!

Amateur (trice) de thriller celui-ci est pour vous, vous allez adorer…

4ème de couv : « Le temps de l'impunité est révolu. Le temps des souffrances est venu. » Elle ne m'aimait pas. Pourtant, je suis là aujourd'hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j'ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet. Car moi, j'ai voulu l'aimer. De toutes mes forces. De force. Mais on n'aime pas ainsi. Que m'a-t-elle donné ? Un prénom, un toit et deux repas par jour. Je ne garderai rien, c'est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j'ai vu le jour un 15 mai. De mère indigne. Et de père inconnu. Lorsque j'arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d'entrer. En allumant la lumière, je reste bouche bée. Pièce vide, tout a disparu. Il ne reste qu'un tabouret au centre de la pièce. J'essuie mes larmes, je m'approche. Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l'enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales. Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés. Je voulais savoir. Maintenant, je sais. Et ma douleur n'a plus aucune limite. La haine. Voilà l'héritage qu'elle me laisse.

Posté par tousleslivres à 17:11 - - Commentaires [0]
Tags :
28 mars 2016

Sujet 375 - Nikki Owen

Sujet_375Note 7/10

Ça ne va pas être simple de faire un commentaire sur ce livre qui m'a laissé perplexe…
En effet le le Docteur Maria Cruz se retrouve en prison, accusée d'un meurtre dont elle m'a aucun souvenir, dans cette prison on l'interroge, des thérapeutes s'occupent d'elle, ils se rendent compte qu'elle est atteinte du syndrome d’Asperger. La mémoire lui revient, mais les bribes de souvenirs ne peuvent pas correspondre à ce qu'elle croit penser de sa vie. Dans son monde asperger tout est codifier, sa vie, ses repères, ses rituels, plus rien n'est à se place dans cette prison.


Ce personnage du le Dr Maria Cruz est très très froid, j'aime quand je plonge dans un livre m'attacher à un personnage, ici j'aurai pu le faire, mais ici la magie ne c'est pas produite. J'aurai aimé que le Dr Maria Cruz  se rebelle, qu'elle doit beaucoup plus dynamique, qu'elle cherche à savoir que qu'il c'est passé et surtout pourquoi elle ne se souvent plus de rien. Sauf que là, elle se contant de quelques morceaux de souvenir pour étayer presque sans conviction ce qui lui est arrivée. L'auteur Nikki Owen nous fait rapidement comprendre qu'il pourrait y avoir une double solution, en effet Maria aurait été impliquée dès son enfance dans un projet nommé « Projet Callidus » qui se réfère au MI15.
Moi qui adore les thriller avec des espions, des meurtres et des genres dérangés, des intrigues décalées et totalement psychologiquement digue et des personnages à la limite de la folie tant dans leur comportement que dans leur tête… Ici le personnage du Dr Maria Cruz n'a pas basculé dans ce monde et ne m'a pas touché, elle est restée, comme le disait plus haut, froide, dommage, alors je me dis que peut-être dans le second tome de cette trilogie « Projet Callidus »  il y aura des réponses aux questions que je me pose…

L'auteur Nikki Owen ne m'a pas fait voyager comme beaucoup d'autres auteurs de thriller psychologique peut-être que ce genre d'écrite n'est pas adapté à ce que j'aime.

4ème de couv : Maria Cruz-Banderras est en prison. Si elle est convaincue d’être innocente des faits qui lui sont reprochés, toutes les évidences sont contre elle. Son alibi ne tient pas la route et les tests ADN confirment qu’elle était bien sur les lieux du crime au moment du meurtre. Atteinte du syndrome d’Asperger, Maria se souvient de tout… sauf de ce qui la concerne intimement. Auprès des thérapeutes, elle va puiser dans ses facultés uniques pour tenter de se remémorer son passé récent. Des endroits étranges. Des gens plus étranges encore… Le puzzle épars qu’elle essaie de reconstituer ne semble pas faire sens. Sauf à croire à des années de mensonges et de faux-semblants. Ce qui est, bien sûr, totalement impossible. À moins que… Trauma, amnésie, menace latente… le roman de Nikki Owen entraîne le lecteur dans un véritable cauchemar éveillé. Entrez dans ce thriller psychologique à l’intrigue diabolique, où la tension monte au fil des pages jusqu’à devenir insupportable.

Challenge ABC 2015-2016 Babelio
Lettre O - 13/26

ChallengeABC20152016

Posté par tousleslivres à 12:19 - - Commentaires [0]
Tags :
20 mars 2016

Chambre froide - Tim Weaver

Chambre_froide10/10

Attention gros coup de cœur !!!

Unique livre pour cet auteur Tim Weaver, livre unique mais livre génial, moi qui suis fan de thriller, j'ai adoré, comme je le disais plus haut, j'ai adoré l'histoire qui sort un peu de l'ordinaire en effet Alex, un jeune homme sans histoire disparaît dans l'incendie de sa voiture jusqu'au jour où sa mère l'aperçois un an après… Pourtant le jeune homme avait été formellement identifié grâce à ces empruntes dentaire. Elle va faire appel à David Rake détective à la retraite. David Rake  est veuf, il vit assez mal cette solitude, sa femme lui manque et pour combler cette solitude il recherche les personnes disparues… il semble assez bon dans ce domaine…

David Rake enquête sur la disparition d 'Alex, au départ c'est une enquête assez simple, mais tout va se compliquer quand il va se rendre compte que Alex n'est pas mort, sa mère l'avait bien vu… Mais après cette découverte tout va s'accélérer, les secrets vont ressortir et plus David va avancer dans ses investigations plus il va découvrir des choses qu'il ne soupçonnait pas.

J'ai adoré le personnage de David, j'ai aussi bien aimé le personnage de la mère d'Alex qui au début m'a paru un peu « folle » et qui au fil des pages s’est révélée être quelqu'un de bien.
J'ai adoré ce thriller qui malgré quelques passages un peu lent et qui n'ont pas grand intérêt, en effet certain passage de bagarres ne m'ont pas vraiment branchées, je ne m »y suis pas retrouvée, mais globalement j'ai ADORE !!! surtout les intrigues qui tout au long des pages se dévoilement pour arriver à la tout fin du livre et tout découvrir !!!

A la recherche de ce qu'il y a de plus sombres dans les méandres de l'âme humaine, comme Maximme Chattam sait bien le faire, ici Tim Weaver c'est régalé et m'a régalé avec cette histoire qui va vite, très vite.

Amateur (trice) de thriller celui-ci est pour vous, vous allez adorer…

4ème de couv : Il y a un an, on a retrouvé le cadavre d'Alex Towne.
Il y a un mois, sa mère l'a aperçu dans la rue. Il y a une semaine, David Raker a accepté de partir à sa recherche. Aujourd'hui,, il le regrette... Au fur et à mesure que le détective privé creuse dans la vie du jeune homme, il découvre que ce dernier n'était pas aussi innocent que sa mère veut bien le croire. Alex fréquentait des individus sombres et dangereux. Si sombres et dangereux que ceux qui les connaissent préfèrent mourir plutôt que de parler.
C'est pour David le début d'une course-poursuite implacable qui le mènera dans les plus sombres méandres de l'âme humaine.

Challenge ABC 2015-2016 Babelio
Lettre W - 12/26

ChallengeABC20152016

Posté par tousleslivres à 11:01 - - Commentaires [1]
Tags :
05 mars 2016

La cabane à 13 étages - Andy Griffiths et Terry Denton

La_cabane___13__tagesNote 10/10

J'ai passé un super moment avec cette petite histoire très sympa !!! J'en rigole encore en écrivant ces lignes !!!

c'est l'histoire de deux auteurs qui doivent écrient une histoire, ils ont, comme tous les auteurs du retard sur la livraison de cette histoire. Tout en se battent pour écrire ce livre ils se battent aussi contre leurs propres aventures qui se transforment et se mêlent dans l'histoire pour faire un tout qui se révèle être quelque chose d’extraordinaire et de totalement décalé et fou !!!

La cabane à 13 étages est une aventure dégantée et très bien représentée par ces dessins fabuleux. C'est l'histoire de Andy et Terry L'un écrit, l'autre dessine, ils vivent dans cette cabane à 13 étages que tout enfant rêve d'avoir. En effet dans cette cabane on retrouve des choses folles comme une piscine transparente, un bowling, une salle de jeux, un laboratoire secret souterrain et tant d'autres choses… Mais au lieu de travailler, ils se laissent distraire par des choses folles comme le chat jaune, le gros nez rouge, le concours de dessins, la monstrueuse sirène, la boule géante… Toutes ces aventures sont de chapitres très bien dessinés qui font rire tout au long du livre.

J'ai adoré l’humour et les dessins !!!!
J'ai aimé des personnages dégantés de Andy et Terry…
Un très bon moment !!!

4ème de couv : Andy et Terry vivent dans une cabane à treize étages, dans les arbres, avec bowling, bassin de requins mangeurs d'hommes, lits qui se font tout seuls, lianes pour se déplacer de pièce en pièce, fontaine à limonade et machine à chamallows entre autres. Ils passent leur temps à s'amuser alors qu'ils sont censés écrire un livre.

Posté par tousleslivres à 14:11 - - Commentaires [0]
Tags : ,

La cabane à 13 étages - Andy Griffiths et Terry Denton

Tousleslivres a remporté le Masse Critique et Babelio

Posté par tousleslivres à 13:57 - - Commentaires [0]
Tags : ,

Le mystère Tintin - Renaud Nattiez

Le_myst_re_TintinNote 8/10

Tout le monde connaît Tintin et a déjà lu au moins un album de Tintin. Petit ou grand et à tout age on n'a apprécié Tintin ce petit belge reporter qui résout des enquêtes et qui voyage dans des pays bien réels ou totalement imaginaires…
Dans ce livre l'auteur Renaud Nattiez nous propose d’analyser tous les aspects des aventures de Tintin par plusieurs grands thèmes comme « l'effet de réel » le premier chapitre qui nous démontre que le succès de cette bande dessinée est due entre autre à son aspect bien réel et dans laquelle tout le monde petits et grands peu s'identifier comme dans ce chapitre sur l’identification du lecteur.
Je me suis retrouvée dans ce livre, j'ai appris de chose sur ces aventures et les différends niveaux de lectures m'ont aussi permise d’ouvrir les yeux sur certaines choses que je n'avais pas forcément vu ou depuis le temps je n'y faisait plus attention.

Je conseil la lecture de ce livre avec des albums de Tintin pas loin, de toute façon l'envie de relecture vous arrivera un moment ou un autre, personnellement ça m'a redonnée envie de relire les albums, ce que je vais faire maintenant. En effet l'auteur Renaud Nattiez, donnes des références aux albums, il signal la page et l'image à se référer pour visualiser ces explications, alors si vous ne le faites pas au début, arrivé à un moment vous le ferez…

Alors passez un bon moment avec ce livre et les albums, personnellement je me suis régalée !!!

4ème de couv : "Je vous assure que je ne comprendrai jamais le succès de Tintin. Pour moi, il doit y avoir, au départ, un malentendu...", avouait Hergé. Plus de trente après sa mort, le succès de Tintin perdure. L'universalité de son audience n'est plus à démontrer, avec une traduction en plus de cent langues. Mais s'est-on vraiment interrogé sur les raisons de ce succès, par-delà la reconnaissance de l'immense talent du dessinateur et scénariste belge ?
La littérature savante et critique autour de Tintin est pléthorique (biographies de l'auteur, interprétations psychanalytiques, analyses socio-politiques, décryptage du contexte historique), Renaud Nattiez prend le parti de suivre une autre démarche, qui s'appuie sur le contenu même de l'oeuvre d'Hergé.
Le vérisme, la facilité à s'identifier au héros grâce à son indétermination, les nombreux niveaux de lecture et la diversité des mobiles au service d'un objectif moral clair contribuent au succès universel de Tintin. Mais ces éléments ne suffiraient pas à expliquer un triomphe aussi durable, s'ils ne s'accompagnaient d'un atout supplémentaire déterminant que Le Mystère Tintin nous dévoile peu à peu ...
Grâce à une méthode d'analyse rigoureuse qui n'exclut pas quelques détours par la philosophie, ce livre renouvelle en profondeur notre compréhension des Aventures de Tintin?

21 février 2016

Deux gouttes d'eau - Jacques Expert

Deux_gouttes_d_eauNote 10/10

Attention très gros coup de cœur pour ce dernier opus signé Jacques Expert !!!!
Le dernier titre de  Jacques Expert était « Qui » J'avais bien aimé, mais ici j'ai adoré. Cet auteur sait nous donner des doutes et même ce qui est acquis ne l'est pas avec lui, en effet, ici avec « Deux gouttes d'eau » je me disait, bon et bien c'est juste une histoire avec deux jumeaux qui ont tué une fille, et bien ce n'est si simple, car tout est complexe et même la police ne s'y retrouvent pas... alors nous simple lecteur...

Ce livre m'a fait l'effet d'être demande un puzzle de 10 000 pièces et de ne pas trouver les 4 coins pour commencer, et même si on les trouveraient, ces 4 coins ne seraient pas des coins mais autre chose...
Deux frère jumeaux : Antoine et Franck, je pourrait dire Antoine ou Franck …. ou …  Franck ou  Antoine... ils sont totalement identiques, leur ADN est identique et n'ont pas d'empreinte digitales, alors impossible de les différencier... et depuis qu'ils sont tout petits ils en jouent, ils s’échangent les chambres, les vêtements, ils font tourner chèvres leurs parents, leurs professeures, tout le monde. Ils n'ont pas besoin de parler pour se comprendre puisqu'ils ne sont qu'un... Alors quand ils tuent une femme l'un accuse l'autre, l’alibi de l'un devient celui de l'autre et dans ce cas la police n'arrive pas à suivre '(e lecteur non plus), cette intrigue est placée devant un miroir à l'infini...

Cette enquête est trépident, les pages tournent pour ne pas s'arrêter et même à la fin, rien n'est fini... tout reste à faire, c'est ce que j'ai aimé, l'auteur  Jacques Expert est vraiment très bon !!!
C'est vrai que ce livre est un très gros coup de cœur et qu'il me restera en mémoire un certain temps...
Amateur (trice) de très bon thriller tordu, celui est pour vous ….

4ème de couv : Une jeune femme est retrouvée morte dans son appartement de Boulogne-Billancourt, tuée à coups de hache. Elle s’appelle Élodie et son ami, Antoine Deloye, est identifié sur l’enregistrement d’une caméra de vidéosurveillance de la ville, sortant de chez elle, l’arme du crime à la main. Immédiatement placé en garde à vue, Antoine s’obstine à nier malgré les évidences. Il accuse son frère jumeau, Franck, d’avoir profité de leur ressemblance pour mettre au point une machination destinée à le perdre. Quand Franck Deloye arrive au commissariat central pour être entendu, le trouble est immense : il est impossible de différencier les deux hommes, qui se ressemblent, littéralement, comme deux gouttes d’eau… Le divisionnaire de la PJ en charge de l’enquête, Robert Laforge, un homme réputé pour sa compétence mais aussi son intransigeance et ses éclats incontrôlés, va devoir tirer au clair avec son équipe ce véritable casse-tête. Lequel des deux jumeaux ment, lequel est le bourreau, lequel la victime ?

Challenge ABC 2015-2016 Babelio
Lettre E - 11/26

ChallengeABC20152016

Posté par tousleslivres à 10:46 - - Commentaires [1]
Tags :
06 février 2016

Te laisser partir - Clare Mackintosh

OriginesNote 10/10

Un très gros coup de cœur pour ce livre !!!!

Un livre découpé en deux parties : la première qui dépeint sur plusieurs couches : un accident de voiture, un délie de fuite, une fuite vers la mer et en parallèle l'enquête sur ce délit de fuite. La seconde partie est plus sombre, quoi que la première n'est pas joyeuse, mais dans cette seconde partie l'auteur Clare Mackintosh nous dévoile beaucoup plus la vie passée de Jenna cette femme accusée de la mort du petit Jacob 5 ans qu'elle a écrasé alors de ce fameux accident de la route. En effet, Jenna alors de cette nuit tragique ne s'est pas arrêté, elle est partie en laissant cette maman seule avec son  petit garçon mort au beau milieu de cette route. Elle a pris la fuite, loin, jusqu'au bord de la mer, là elle va trouver une certaine paie, une quiétude qu'elle n'avait pas trouvé depuis très longtemps. Jenna commence reprendre confiance en elle, son instinct d'artiste va la rattraper, elle va développer une petite entreprise, mais elle a oublié, dans son presque bonheur, qu'elle devait se cacher au bord de cette plage dans ce cottage...

J'ai adoré ce livre, cette histoire est fabuleuse !!! Elle englobe presque tout ce que j'aime dans un thriller psychologique : un soupçon de stresse permanent même quand le personnage principal va bien, je me demandais quand en tournant les pages comment, la pages ou le chapitre suivant elle allait s'en sortir et surtout pourquoi... Bon il y a bien une petite histoire d'amour qui ne gâche rien, bien au contraire, j'ai été heureuse pour elle... ce chien que j'aime encore et que j'aurais bien aimé m'imagine encore plus... puis cette plage avec ce sable que je me suis par contre très imaginée, j'ai voyagé avec ce thriller. Puis j'ai aimé quand la vérité bien déranger cette lecture facile et apaisante, quand le monstre vient bousculer tout ça et qu'il prend LA place et que toute l'histoire nous éclate à la figure comme ces coups de poins qui laisse un goût de sang dans la bouche.

J'ai adoré toute la psychologie qui, sournoisement atteint tout le monde, même le lecteur, cette culpabilité qui fait qu'une femme innocente peut s'accuser parce qu'un homme a une très forte emprise sur elle et qu'il arrive à faire d'elle un pion à tel point qu'elle n'est plus elle même... et qu'elle va s'accuser pour le protéger... et qu'elle s'oublie elle même...

J'ai aussi adoré ce livre pour cette équipe de flics géniaux...

Amateur (trice) de thriller psychologique celui-ci est pour vous !!!

4ème de couv : Une mère accablée par la mort de son enfant. Un capitaine de police déterminé à lui faire justice, jonglant entre tensions familiales et obligations professionnelles.
Une femme fuyant son passé, résolue à construire une nouvelle vie.

Posté par tousleslivres à 16:33 - - Commentaires [0]
Tags :