Tous les Livres

07 décembre 2016

Robe de marié - Pierre Lemaitre

robe de mariéNote 10/10

Attention RELECTURE !!!!
Je ne relis JAMAIS les livres déjà lus, mais parfois j'aime faire des exemptions, il paraît que les règles sont faites pour être changées...

Donc, relecture de ce chef d’œuvre qu'est Robe de mariée, livre que j'avais lu il y a quelques années, j'avais fait, d'ailleurs à l'époque un petit billet ici même, c'était un tout début, il y a quoi 5 ou 6 ans … ??? à vérifier.

Pierre Lemaintre nous entraîne dans cette histoire macabre, car des morts il y en a et un paquet.
Ce livre se découpe en 4 grands chapitres :

- le premier nous suivons Sophie, il jeune femme dynamique qui gagne très bien sa vie, mariée et heureuse en couple. Jusqu'au jours où on lui vole son sac à main quand elle est arrêté à un peu, un motard suis prend son sac, elle le retrouvera intact quelques jours plus tard. Après cet incident tout va aller assez vite, elle est enceinte, ils vont déménager au nord de Paris, ils sont heureux, mais des incidents surviennent il lui arrive des choses qu'elle de maîtrise pas, mais c'est elle qui en est la cause, enfin ce qu'elle croit. Elle n'arrive plus à dormir, elle prends quelque chose, mais ces plantes ont un effet étrange sur elle, elle s’endort et ne se souvient plus de rien. Un petit garçon de 6 ans dont elle avait la charge meure... une femme qui l'a aidé alors qu'elle était en pleine crise de folie et totalement paumée, est retrouvée morte elle aussi, tout, sur son chemin n'est que mort. Elle va fuir, mais même cette fuite en avant ne va pas faire arrêter ces morts et ses chose étranges qui lui arrivent.

- Dans le second chapitre nous découvrons Frantz, homme perturbé par la mort de sa mère défenestrée alors qu'elle avait passée se robe de mariée. Nous découvrons que Frantz n'est pas pour rien dans tout ce qui arrivé à Sophie, mais là je ne peux plus en dire plus, là il faut lire le livre !!!

Les deux chapitres suivant sont tout aussi bon, l'auteur, Pierre Lemaitre est vraiment le maître du thriller psychologique et ici il excelle vraiment dans ce domaine. Après la lecture de « Trois jours pour une vie » j'avais dit que je relirais Robe de mariée, c'est fait et bien ce livre est vraiment un des meilleur de cet auteur qui en 2003 reporte de prix Goncourt.

J'ai adoré les personnages, même Frantz, personnage très noir et qu'on ne peut pas aimer de par ses actions, mais sa vengeance et d’autant plus belle que j'aime ce personnage. Quand à Sophie, pauvre d'elle même, c'est une femme très forte qui malgré tout ce qui lui arrive ne perd pas le nord et sait rebondir, j'adore !!!

Après cette relecture je suis toujours aussi conquise par ce livre qui est et restera un chef d’œuvre, une pure merveille !!! Des comme lui-ci j'en peux d'autres !!!

Amateurs et amatrices de très bons thriller psychologique vous allez aimer. A lire sans attendre !!!

4ème de couv : Nul n'est à l'abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s'accumulent puis tout s'accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n'a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite; elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape... Les ombres de Hitchcock et de Brian de Palma planent sur ce thriller diabolique.

Posté par tousleslivres à 10:07 - - Commentaires [0]
Tags :

23 novembre 2016

Trois jours et une vie - Pierre Lemaitre

trois jours et uune vieNote 10/10

J'ai ADORE cette histoire, cette tragédie familiale signée Pierre Lemaitre !!!

Et bien ça faisait longtemps que je n'avais pas lu Pierre Lemaitre... en effet après son dernier roman prix Goncourt 2013, plus rien, j’étais en manque que cet auteur que j'adore, d'ailleurs en lisant « Trois jours et une vie » m'a donné envie de relire « Robe de marié », moi qui ne relis presque jamais les livres que j'ai déjà lu, je vais le faire...

Pierre Lemaitre nous propose une grosse nouvelle, enfin je l'ai pris comme ça, 279 pages lues en une après-midi. Nous plongeons dans le passé en 1999 juste avant la tempête, nous sommes en décembre quelques jours avant Noël. Beauval, une petite commune très calme où rien ne se passe, en fin après ce jours fatidique, après la disparition du petit Rémi 6 ans. Pourtant tous les enfants de ce petit village se connaissent ils vont tous à l'école ensemble, primaire ou collège, ils tous amis et jouent tous ensemble. Avec les différents ages quelques querelles s'installent, mais rien de bien méchant. Alors pourquoi et comment Rémi à disparu cette après-midi là, où est-il ???

Nous suivons Antoine, 13 ans qui vit avec sa maman, le papa est parti il y a  quelque temps avec une autre femme. Il aime jouer dans les bois et les jeux vidéos ne l'intéresse pas, mais quand ses copains se passionnent pour la nouvelle console de jeux  et qu'ils y passent tous leurs après-midi, Antoine se retrouve tout seul dans les bois et réside de construire une cabane. C'est alors que Rémi disparaît.

C'est, tout au long de ce livre, entre 1999, 2011 et 2015 qu'un tragédie familiale va se dérouler. Que de ne rien dire, de choisir de cacher les choses et de laisse faire de temps, surtout laisser faire de temps, les choses ne s’arrangent pas et que la vérité ressort toujours un moment ou un autre et quand cette vérité sort au grand jour, là il faut faire des choix et ceux qui seront fait ici ne seront pas forcément les bons, enfin ceux que le personnages feront...

J'ai adoré cette histoire qui aurait mérité d'être, peut-être plus développée, enfin c'est juste mon avis,  mais ça reste un chef d’œuvre du pur Pierre Lemaitre, digne de « Robe de marié ».

4ème de couv : "A la fin de décembre 1999, une surprenante série d'événements tragiques s'abbatit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir. Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien..."

Posté par tousleslivres à 10:13 - - Commentaires [0]
Tags :
09 novembre 2016

Le Temps n'est rien - Audrey Niffenegger

le temps n'est rienNote 8/10

Pas un coup de cœur, mais une histoire assez sympa à lire qui sort un peu de l'ordinaire...

Henry voyage dans le temps, il ne contrôle pas ces voyages il sait juste que ça peut se produire quand il éprouve un grand stress ou une grosse peur. Il peut arriver en 1977 quand Clair à 6 ans ou encore en 2053 quand Claire à 82 ans, il connaît tout de son passé à lui et à elle ainsi que leur avenir...

Clair encontre Henry quand elle n'a que 5 ans, quand il arrive dans son jardin, là où elle aime jouer. Elle n'a pas peur de ce voyageur du temps, lui, il sait déjà que ce sera sa futur femme, elle non, elle est trop petite, mais cette amitié enfantine va se concrétiser avec le temps, car comme le dit si bien l'auteur, le temps n'est rien... évidement à l'échelle d'Henry.

J'ai aimé cette lecture que j'ai trouvé assez compliquée car il faut bien suivre les dates des chapitres en encore suive les dates n'est pas aisé car les personnages et surtout Henry arrive à cette date avec un age différent. La lecture est donc assez fastidieuse.

J'ai bien aimé les personnages, comme Henry, mais surtout Claire et Alby. On ne peut pas s'identifier aux personnages, c'est certain, mais il peut se passer quelque chose de fort, car il leur arrive des choses fortes c'est certains !!!

Sorti au cinéma le 25 novembre 2009, ce filme serait peur-être intéressant, à voir.

4ème de couv : "Je l'aime. II représente tout pour moi. Je l'ai attendu toute ma vie et à présent il est là. (J'ai du mal à m'expliquer.) Avec lui je peux contempler mon existence dans sa totalité, comme une carte, passé et futur réunis, comme un ange... [..] Tout est déjà arrivé. Tout en même temps. "
Nous avons tous déjà eu cette impression d'avoir rencontré une personne quelque part avant, ou de l'avoir connue dans une autre vie... Et si c'était dans un autre temps ?
Quand Henry, bibliothécaire, voit arriver Claire, une artiste séduisante, il ne peut croire à l'incroyable : ils se connaissent depuis des décennies, même s'il ne s'en souvient pas. Car Henry est atteint d'une maladie qui le propulse dans le temps. Il a rencontré Claire alors qu'elle était enfant et va sans cesse partir et revenir à des époques de leurs vies respectives...
L'histoire folle et romanesque d'un amour absolu et éternel.

Posté par tousleslivres à 10:03 - - Commentaires [0]
Tags :
02 novembre 2016

Il coule aussi dans tes veines - Chevy Stevens

il coule dans tes veinesNote 10/10

Très gros coup de cœur pour cet opus de Chevy Stevens. L'année passée j'avais lu après « Séquestrée », «Cette nuit-là» et c'était déjà un gros coup de cœur !!!

Ce livre se découpe en 24 chapitres qui sont 24 séances de Sara Gallagher, mariée et mère d'une petit fille adorable, je n'oublie pas Moose de chien de la maison. Sara est très heureuse dans sa vie jusqu'au jour où elle va découvrir qu'elle est la fille du tueur du camping qui a sévis et qui sévis toujours dans la région. Il tue et viole des femmes, il tue aussi leurs petits amis, bref il ne fait pas de détail. La mère de Sara a été une victime, mais elle m'a pas été tuée et de ce viole est année Sara. Julia Laroche, la mère de Sara l'a abandonnée dès sa naissance, la jeune fille a été malheureuse pendant son enfance car son père adoptif ne l'a jamais vraiment accepté, elle a toujours été la dernière des enfants et comme la bonniche de toute la famille...

Maintenant devenu adulte elle va pouvoir enquêter sur cette famille qu'elle ne connaît pas, mais en découvrant qui sont ses parents elle va déchanter. Sa mère naturelle ne veut pas la voir et son père sérial killer, lui veut absolument la voir, mais dans quel but ??? Il va s'en suivre tout un aventure entre le père tueur en série et les enquêteurs venu tout spécialement pour elle et donc pour attraper ce tueur qui se fait très discret et qui n'a jamais laissé de trace pour qu'on puisse le retrouver. L’occasion est trop belle pour le laisser passer au risque d'impliquer Sara.

D'ailleurs Sara va être prise entre deux feux : la découverte de son vrai père qui lui dit vouloir l'aimer et l’enquêteur de police qui se fait très proche malgré le mari de Sara qui n'est pas trop présent et loin pour son travail.

Un thriller psychologique qui va très vite, les chapitres qui sont jour après jour le récit de Sara à sa psychiatre, ces chapitres vont très vite et quand on a fini une séance on peut absolument lire la suivante, cet auteur Chevy Stevens est efficace, direct et pose les bons mots qui vont bien là où il faut.

Amateurs et amatrices de thriller psychologique celui-ci est pour vous !!!

4ème de couv : Sara, 34 ans, mère d'une fillette de 6 ans, sait depuis toujours qu'elle a été adoptée. Mais, alors qu'elle va se marier, la jeune femme souhaite découvrir qui sont ses véritables parents.
Ses recherches ne passent pas inaperçues et alertent son père biologique : un sérial killer que la police canadienne veut coincer depuis des années.
Ce dernier n'a dès lors qu'une envie : faire la connaissance de cette fille dont il ignorait l'existence.
Sara se retrouve prise au piège. Son enfer ne fait que commencer !

Posté par tousleslivres à 09:36 - - Commentaires [0]
Tags :
26 octobre 2016

Le coma des mortels - Maxime Chattam

le coma des mortelsNote 8/10

Et oui 8/10 pour un Maxime Chattam c'est étrange... ???... moi qui collectionnait toujours les Coups de cœur ++++... et bien pas ici et j'en suis triste.
Le dernier Maxime Chattam « Que ta volonté soit faite » m'avait tellement déçu que je vais pas faire de billet, je ne préfère pas dire du mal d'un auteur que je respecte de par les écris que j'ai vraiment aimé !!!

Ici, quoi dire, sauf que je reste dubitative, où est passé notre Maxime Chattam, celui de la trilogie du mal, celui des Diptyques du temps ou encore du cycle de l'homme et je passe les one shot que j'ai adoré...

Ici nous suivons la vie décousue de Pierre, un homme perturbé, j'ai vraiment eu beaucoup de mal à entrer dans ce monde, la lecture m'a parue fastidieuse au début et  j'ai poursuivis pour savoir jusqu'où allait nous conduire cette histoire. Si vous avez lu « Le vide » de Patrick Senécal cette histoire lui ressemble, mais en moins bien, car Patrick Senécal est vraiment un pro pour faire vivre son personnage dans des délires de personnage psychotique et totalement régenté.

Pierre notre personnage principal fait une total dépression, enfin c'est qu'il prétend, il change de vie et fait un 360° total, plus l'ami, plus de femme, plus de travail, il repart à zéro et se refait une vie totalement  vierge de tout, nouveau amis, nouveau job... mais son psy de suit partout, pourquoi ???
Il passe donc par plusieurs phases étranges de délires, on meure aussi pas mal autour de lui, il se dit même avoir une malédiction...

Je me suis tout de même attachée à ce personnage qui donne des médicaments aux animaux qu’il soigne au zoo. Ces pauvres pandas vont s'en souvenir longtemps... tout cette partie au zoo m'a beaucoup fait rire, je ne peux pas le nier.

Enfin, une lecture qui ne ressemble pas à ce que j'aime chez Maxime Chattam, second livre étranges j'espère qu'il n'y en aura pas beaucoup car je devrais passer mon chemin, moi qui achète tous les opus, je suis fan, mais pas de ce genre de lecture... à  quand un vrai bon thriller ???

4ème de couv : "Qui est Pierre ?
Et d'ailleurs se nomme-t-il vraiment Pierre ?
Un rêveur ?
Un affabulateur ?
Un assassin ?
Une chose est certaine, on meurt beaucoup autour de lui.
Et rarement de mort naturelle.
Rebondissements incessants, métamorphoses, humour grinçant... Un livre aussi fascinant que dérangeant, en quête d'une vérité des personnages qui se dérobe sans cesse.
Un roman noir virtuose dont l'univers singulier n'est pas sans évoquer celui d'un cinéma ou David Lynch filmerait Amélie Poulain."

Posté par tousleslivres à 09:55 - - Commentaires [0]
Tags :

17 octobre 2016

Où la lumiere s'effondre - Guillaume Sire

ou la lumière s'éffondreNote 5/10

Contrairement à beaucoup de lecteurs, je n’ai pas aimé ce livre.  Pourquoi et bien je ne suis pas entré dans l’histoire qui m’a paru fade. J’ai trouvé que ce mélange de policier, de thriller, presque espionnage, de langage un peu technique informatique et de démarche personnelle ne forment pas une histoire cohérente. L’auteur, Guillaume Sire a cette écriture très froide, cette narration plate tout comme ses personnages, presque impersonnelle qui a fait que je n’ai pas réussi à m’impliquer dans cette lecture.
Si j’ai bien compris le thème du livre est : si Internet disparaissait que ferions-nous ??? J’ai trouvé que l’auteur n’est peut-être pas allé assez loin dans sa réflexion et que au vu du nombre de pages (212) on ne peut pas faire mieux c’est certain.
Moi qui suis informaticienne, j’attendais beaucoup mieux. C’est pour cela que je ne vais pas aller plus loin dans mon billet sur cette lecture, c’est dommage.

4ème de couv : Dans la Silicon Valley, deux princes d'Internet décident de détruire le réseau qu'ils ont contribué à créer. Un roman noir et haletant, poétique et prométhéen, qui interroge la puissance d'internet, le rêve américain et les limites de la modernité.
A la sortie d'un dinner, près de San Francisco, une balle déchire la nuit comme un rayon de soleil. Ils ont tiré sur Paul Mercier sous les yeux de Robin Valéry, son meilleur ami.
Paul et Robin, ingénieurs toulousains extrêmement doués, princes de la Silicon Valley, ont cru qu'Internet serait l'espoir du monde. Ils ont créé mille chimères, un nouveau langage, un nouvel univers. Et puis Paul a fait volte-face. Il a regretté d'avoir enfanté ce qui était devenu un réseau de Pandore, technologie du désir morbide, de la violence, de la pornographie, de la finance algorithmique, du djihadisme. Aidé par la belle mais vague Julia, il a réuni une armée pour détruire Internet. Hélas, il n'y a rien de plus dangereux pour un dieu que d'être un danger pour ses fidèles ; Paul est la cible d'une tentative d'assassinat... Il demande à Robin, que Julia déteste mais sans lequel elle ne peut y parvenir, d'achever leur projet.
Sous le ciel jaune de la Valley s'amorce un ballet où évoluent un agent anglais, un tueur, un hacker tatoué, une fillette indienne, un chauffeur de taxi philosophe, des médecins, des entrepreneurs, des actionnaires, Internet et une armée de dix mille hommes. Il faudra jouer serrer.

Posté par tousleslivres à 10:07 - - Commentaires [0]
Tags :
29 septembre 2016

Où la lumiere s'effondre - Guillaume Sire

Tousleslivres a remporté le Masse Critique et Babelio

Posté par tousleslivres à 08:16 - - Commentaires [0]
Tags :
28 septembre 2016

Challenge ABC 2016-2017 Babelio

2016-2017

Entre le 13 septembre 2016 et le 13 septembre 2017 :
- 26 Lettres de l’alphabet
- 26 Livres
- 26 Auteurs

-> 04/26

 

 

A -
B - Stephen Baxter - Déluge (T1 et T2) OK n°1
C - Sire Cédric - Avec tes yeux   OK n°4
D - Zoran Drvenkar - toi
E - Jacques Expert - La femme du monstre OK n°2
F -
G - Karine Giebel -
H -
I - Claude Izner - Les souliers bruns du quai Voltaire
J -
K -
L - Pierre Lemaitre - Trois jours et une vie + relecture de Robe de marié
M -
N - Audrey Niffenegger - Le Temps n'est rien
O -
P -
Q -
R -
S - Chevy Stevens - Il coule aussi dans tes veines
T - Franck Thilliez  - Rêver
U -
V -
W - William R. Forstchen - Une seconde après OK n°3
X -
Y - Rick Yancey - La 5e vague T2 : La Mer Infinie
Z -

Posté par tousleslivres à 09:08 - - Commentaires [0]

Avec tes yeux - Sire Cédric

avec tes yeuxNote  10/10

Très très gros coup de cœur pour ce nouvel opus (sorti l'année passée) signé Sire Cédric !!!

En effet, je suis fan inconditionnelle de Sire Cédric, j'ai lu tous les romans qui sont passés du thriller fantastique aux thriller bien en rouge et noir (sang et horreur) comme je les aime !!!
De plus ici, l'histoire se déroule à Versailles, l’hôpital Mignot, je connais j'y ai fait un stage... et la  banlieue de Versailles (mon père y a travaillé 40 ans, au commissariat!!!), jusqu'à Rambouillet... J'ai vécu 30 ans dans cette région de France... Montigny (le Bretoneux) je connais... Guyancourt j'y ai travaillé 3ans  (Au Siège social du Crédit Agricole), j'ai aussi habité à Élancourt, commune qui fait partie de le ville nouvelle de de St Quentin en Yvelines comme les deux autres villes, St Quentin en Yvelines et son centre commercial, son extension, mais bien-sur !!! bref je coin je connais... A tien j'ai aussi passé mon permis de conduire à Rambouillet sacré ville avec toues ses rues en sens uniques et ses côtes... souvenir, souvenir... Je peux vous assurer que Sire Cédric c'est bien documenté sur cette région surtout qu'il vit à Toulouse et que c'est pas la porte à coté.

Thomas, webmaster à son compte, ne dore pas la nuit, il est insomniaque et on lui conseil d'aller consulter un  hypnotiseur qui pourrait l'aider à mieux dormir. C'est lors de cette unique séance d’hypnose qu'il lui arrive une chose étrange, il se retrouve en trans et est comme transporté dans le corps d'une autre personne, il est dans ses yeux. Sauf que ce que la personne à l'autre bout de ses yeux est un terrible assassin, un monstre sans limite.

Il assiste malgré lui au meurtre d'une femme, il sait où ça a lieu, il y a pour essayer de la sauver ou de lui venir en aide, mais ce qu'il y trouve c'est la gendarmerie, il est transporté en garde à vue et il ne peut pas expliquer ses visions, personne ne le croirait, sauf Nathalie, une gendarmette fraîchement arrivée à le gendarmerie qui a, elle aussi des problème, mais autre que ceux de Thomas, elle va le croire, enfin son histoire la touche et elle va enquêter sur Thomas alors que sons travail s'est arrêté à l’arrestation et qu'elle est en repos...
Thomas va demander de l'aime mais pas forcément aux bonnes personnes et sa fuite en avant sera très longue et effrayante puisqu'il voit dans les yeux du meurtrier tout ce qu'il fait subir aux victimes.

Un thriller très noir et assez glauque comme je les aimes, un Sire Cédric très très bon !!!
Un thriller excellentissime !!! malgré qu'il faut bien avoir le cœur accroché !!! mais ça fait du bien et les 550 pages défilent à une vitesse folle...J'en veux encore !!!

Bon vous l'aurez compris j'ai ADORE !!!  Sire Cédric est vraiment un auteur à découvrir qui a un talent fou dans tout ce qu'il fait et surtout écrit...

4ème de couv : Thomas ne croit que ce qu'il voit, mais personne ne le croit. Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D'épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu'il a déjà fragile. Si ce n'était que ça ! Après une séance d'hypnose destinée à régler ses problèmes d'insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d'un autre, torturant une jeune femme... Persuadé qu'un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer.

Challenge ABC 2016-2017 Babelio
Lettre C - 4/26

2016-2017

Posté par tousleslivres à 08:58 - - Commentaires [0]
Tags :
14 septembre 2016

État critique - Robin Cook

état critiqueNote 8/10

Je découvre cet auteur, Robin Cook, qui n'en est pas à son premier roman, en effet Robin Cook est l'auteur une grosse vingtaine de thriller médical à ce jour. En effet ancien chirurgien au états-unis lui a permis de  développer tous ces thriller qui tournent autour d'affaires médicales.

J'ai aimé, mais pas comme Franck Thilliez qui allie thriller médical au suspens comme personne. Tout en n'étant pas issu du monde médical Franck Thillez sait jouer avec ses recherches dans un domaine avec le thriller psychologique, ce qui n'est pas donné à tout le monde.

Ici nous avons un thriller qui allie médecine, business, mafia et argent sale.
Nous découvrons trois cliniques privées qui sont spécialisées dans les interventions qui rapportent de l'argent et qui s'adresse à des personnes fortunées. Mais dans ces cliniques il n'y a pas de service d'urgence ni de réanimation, ça coûte trop cher, mais quand il y a un souci, il faut faire appel au hôpitaux publiques, SAMU et autres services externes.

Quand ces trois cliniques sont frappées par une vague de staphylocoques dorés SARM mortels puisque résistants à tous traitements, la PDG du groupe Anges Heathcare, Dr Angela Dawson va devoir redoublée de stratégie pour trouver de l'argent pour traverser cette mauvaise passe, payer le personnel, les frais des cliniques dans lesquelles les patients se retrouve comme dans un hôtel 5 étoiles. De plus Anges Heathcare est sur le point d'enter en bourse, il ne manque que deux semaines, il fait tenir, mais cette affaire de SARM donne mauvaise image aux cliniques, les clients ne viennent plus, il n'y a plus d'opération et les alors des quelques interventions toujours programmées les patients meurent du SARM en quelques heures après être réveillés. Va en découler tout une magouille qui ira jusqu'à la mafia locale...

Les détails médicaux sont très réalistes, bien évidement, mais il manque ce petit quelque chose qui fait que le lecteur s'accroche à sa lecture, ce manque de suspens et quelques longueurs font que ce roman reste dans la moyenne, mais n'est pas un coup de cœur pour moi.

4ème de couv : New York.
Epidémie de SARM - Staphylocoque Aureus Résistant à la Méthicilline - dans trois cliniques spécialisées appartenant au Dr Angela Dawson. Soutenue par des investisseurs privés, ce médecin atypique et novateur a créé sa propre start-up, " Angels Healthcare ", bientôt cotée en Bourse. Une ascension fulgurante menacée par la redoutable bactérie. Intrigués par la flambée de décès post-opératoires dans les cliniques " Angels Healthcare ", Jack Stapleton et Laurie Montgomery, le couple de médecins légistes et enquêteurs d'Erreur fatale, vont ouvrir sans le savoir la boîte de Pandore d'un complot financier qui menace leur carrière, mais aussi leur vie...
Médecine, business et argent sale...

Posté par tousleslivres à 09:29 - - Commentaires [0]
Tags :
06 septembre 2016

Arche - Stephen Baxter

archeNote 10/10

Attention si vous n'avez pas encore lu le tome 1 « déluge » ne LISEZ PAS CE QUI SUIT !!!!

En refermant ce second tome, je me dis qu'il est encore meilleur que le premier, ce premier tome  « déluge » était extraordinaire, mais celui-ci l'est encore plus, en effet, nous retrouvons les mêmes personnages, puis de nouveaux, car il faut que cette aventure avance et pour cela il faut que les générations et les personnages évoluent.

Nous en étions resté avec la mer qui monte inexorablement, les terres et les contaminants ne sont que de lointains souvenir, tout est sous plusieurs centaine de mètres d’eau de mer. Nous sommes en 2052, il ne reste que quelques montagnes où survivent quelques survivants et surtout ce qui reste des États-Unis (évidement ils ne peuvent ne rester qu'eux !!! MDR!!! comme quoi dans touts les films oou livre SF les États-Unis sont toujours les derniers à survivre et ils sauvent, évidement, la Terre, que ferions-nous sans eux...)

Dans me premier tome, l'auteur Stephen Baxter nous propose de vivre au quotidien d'une des Arches, l'Arche n°3. Donc on peut se dire que s'il na y une arche n°3, il y en a une n°2 et une n°1... et bien c'est ce qu'on va découvrir ici. L'Arche n°2 très rapidement, mais l'Arche n°1 c'est avec elle qu'on fera tout le chemin accompagné de ses occupants. Dans le premier tome Stephen Baxter avait évoqué la possibilité d'envoyer dans l'espace des humains pour qu'ils trouvent une Terre meilleur. C'est ce qui c'est produit ici, après 10 ans de préparation, un équipage formé d'ados surdoués prennent le large à bord d'une navette, direction Terre II ,au-delà de toute exploration humaine,au-delà de notre système solaire et avec un système de propulsion qui reste encore à peaufiner et à rester pendant le voyage. Effectivement, ça sent la précipitation, l’humain qui n'est jamais prêt, même lors du décollage de la fusée, il se passe encore des choses de dernières minutes... comme pendant tout le voyage, Stephen Baxter ne laisse pas ses astronautes s'ennuyer, ni même son lecture. Tout va vite, tout est intense surtout avec ce tome, il ne laisse pas la place pour prendre un temps de repos, tout va à mille à l'heure. On ressent aussi beaucoup de recherche sur les étoiles et les méthodes de propulsions et de voyage dans l'espace.

Que dire de plus, que ces deux tomes ont à lire à la suite, vous ne pourrez pas lire autre chose l'ailleurs sans savoir ce qui est advenu des personnes attachants, qui du début à la fin nous suivent, enfin c'est nous qui allons les suivre.

Une très grande épopée, une aventure unique dépeinte par un auteur qui a failli devenir astronaute sur la station Mir, il est très investi dans la recherche pour la conquête spatial. Aujourd'hui j'ai découvert un auteur que je vais suivre et qui m'a régalé !!!

4ème de couv :En 2052, après une ultime inondation qui a submergé les dernières parcelles de terre présentes sur notre planète, la fin du monde a eu lieu. Quelques années auparavant, anticipant le déluge final, le gouvernement américain a eu l'idée de construire une arche. Non pas un bateau permettant de naviguer sur les eaux et de sauver ainsi les derniers survivants, mais une navette spatiale conçue pour accueillir à son bord une poignée d'individus destinées à fonder une colonie humaine dans l'espace, sur une nouvelle Terre. Reste à choisir les heureux élus...
Suite grandiose et captivante du spectaculaire Déluge, Arche est une épopée palpitante qui, en ces temps de réchauffement climatique, pose une question très actuelle : si la Terre venait à disparaître, où irions-nous ?

Challenge ABC 2016-2017 Babelio
Lettre B - 1/26

2016-2017

Posté par tousleslivres à 09:16 - - Commentaires [0]
Tags :
31 août 2016

Déluge - Stephen Baxter

déluge - T1Note 10/10

Un très gros coup de cœur pour ce premier tome d'une histoire qui pourrait, un jour, se réaliser sur notre Terre. En effet ce que nous propose ici Stephen Baxter c'est la montée des eaux sur la planète et comment la race humaine pourrait s'en sortir, enfin pourrait résister le plus longtemps possible alors que la terre disparaît et que l'eau est partout que plus rien ne pousse et que les richesses dispensaient que l'humanité est à l’agonie.

Tout début en Espace, à Barcelone quand Lily, Helen, Gary et Piers sont libéré après une captivité de 5 années. Bon sur ce point, je ne comprends pas bien pourquoi l'auteur nous propose cet entrée en matière, peut-être pour créer quelque chose de fort entre les personnages puisque cette captivité ne donne rien de plus à l'histoire... bon bref, après cette libération les 4 scientifiques sont confrontés à la montée des eaux et doivent trouver des solutions chacun dans son domaine.

Mais les années passent et l'eau monte inexorablement, il n'y a plus d'eau douce, il faut trouver des solutions, c'est un riche homme d'affaire qui va entrer dans le jeux et qui va faire construire une arche qui sauvera une grande partie des gens. Mais des arches il y en a 3 et celle-ci est la 3ème, on ne saura ce que sont les deux autres que dans le tome deux du même nom « Arche ». on en découvre une infinie partie à la toute fin de ce premier tome.

J'ai adoré ce premier tome, un coup de cœur je disais, c'est un moindre mot, lu en 2 jours seulement ces 700 pages m'ont vraiment emportée et transportée dans un monde qui fait vraiment peur et qui peut être tout à fait réel.
J'ai beaucoup aimé les personnages, ils sont attachent et touchant à la fois. Cette saga familiale qui se joue sur plusieurs générations n'ai bien plu et j'en redemande c'est bien pour cela que je vais de ce pas ouvrir le tome 2 pour l'une part connaître les deux Arches et pour savoir ce que sont devenu tous ces personnages.

Dans l'ensemble ce livre est un vrai chef d’œuvre de science fiction, un livre qui va rejoindre « Une seconde après » de Wiliam R Forstchen que j'ai lu, il y a peut et que j'ai adoré aussi. 

4ème de couv : 2016 : Lily, Helen, Gary et Piers, quatre scientifiques retenus en otages depuis cinq ans, sont libérés. A leur sortie, ils découvrent avec stupeur un monde au bord du chaos : le niveau des eaux est monté d'un mètre, provoquant une inondation sans précédent à Londres, l'engloutissement de l'Opéra de Sidney et la disparition pure et simple des îles Tuvalu...
Tout en luttant pour leur survie, ils vont chercher à comprendre la cause de cette apocalypse aux dimensions bibliques afin d'endiguer la catastrophe. Malgré leurs efforts, l'eau afflue inéluctablement et la construction d'arches géantes, initiée par un milliardaire controversé, semble être la seule échappatoire. Mais il n'y aura pas de place pour tout le monde...

Challenge ABC 2016-2017 Babelio
Lettre B - 1/26

2016-2017

Posté par tousleslivres à 08:08 - - Commentaires [0]
Tags :
17 août 2016

Jacques Expert

Jacques ExpertJacques Expert est directeur des programmes de la chaîne Paris Première. Il a été grand reporter à France Inter et France Info pendant quatorze ans et a couvert un grand nombre de faits-divers célèbres qui l'ont amené à s'intéresser à ces femmes qui partagent leur vie avec des meurtriers ou des violeurs, sans le savoir, ou sans vouloir se l'avouer.

 

Posté par tousleslivres à 10:38 - - Commentaires [1]
Tags :

Chevy Stevens

chevy stevensChevy Stevens, nom de plume de Rene Unischewski, née en 1973 dans la province de la Colombie-Britannique, est une femme de lettres canadienne, auteure de roman policier et thriller.

 

 

 

Posté par tousleslivres à 10:25 - - Commentaires [0]
Tags :
16 août 2016

La femme du monstre - Jacques Expert

la femme du monstreNote 8/10

Petit livre 218 pages, petit billet...

Jacques Expert nous propose ici le récit de la femme du meurtrier, du monstre tout le monde l'appel. C'est sans tabou que cette femme racontera dans le présent le procès du monstre et dans le passé sa vie de femme fidèle et aimante. C'est un peu naïve que cette femme nous dépeint son mari obsédé sexuel, pervers sexuel je dirais même. Elle a tout accepté par amour de cet homme beau, charmeur qui s'intéresse à elle et qui réussit professionnellement, il a tout de même une très belle situation qui permet à cette femme de ne pas travailler. Bref c'est presque le mari idéal, sauf que là, il est dans le box de l’accusé... accusé de viol et de meurtre sur une adolescente.

J'ai bien ri quand l'auteur Jacques Expert présente cette femme presque burlesque quand on lit ce qu'elle dit de son pervers de mari et que son modèle de féminité est Claire Chazal, que son émission fétiche est « le plus grand cabaret du monde »... La ménagère moyenne française en sorte et Lui, le pervers des pervers qui fait ce qu'il veut quand il veut et avec qui il veut sans se soucier de qui que ce soit. Et que, pendant ce temps la femme prépare à manger pour son cher mari.

L’auteur Jacques Expert nous propose comme une nouvelle qui se lit très rapidement, c’est  assez efficace en soit, drôle si je puis dire, violant et intense.

4ème de couv : Quand elle a épousé le monstre, elle n'avait que vingt-deux ans. Elle admirait sa force, son charme, n'en revenait pas qu'il ait pu la choisir, elle qui n'était pas belle, que personne n'avait jamais remarquée.
Quand la police est venue arrêter le monstre, le pays tout entier s'est soudain intéressé à elle, une femme de trente-huit ans, ordinaire.
Mais, entre les deux, il y a seize années de vie de couple, seize années durant lesquelles elle a été une mère dévouée, une épouse loyale, une bonne voisine, une femme sans histoire qui ne pouvait pas se douter.
À moins que...

Challenge ABC 2016-2017 Babelio
Lettre E - 2/26

2016-2017

Posté par tousleslivres à 15:28 - - Commentaires [0]
Tags :
20 juin 2016

Une seconde après - William R. Forstchen

une seconde aprèsNote 10/10

Attention très gros coup de cœur !!!

En effet, j’ai adoré ce livre qui dépeint un monde après une Impulsion ElectroMagnétique dit IEM. Nous sommes aux États-Unis de nous jours, tout va très bien dans le meilleur des monde, sauf qu’après cette IEM rien ne va plus, dans une civilisation comme la nôtre, ne plus avoir d’électricité a des conséquences qu’on ne soupçonne même pas.  

J’ai lu plusieurs livres sur l’après catastrophe comme « La route » de Cormac McCarthy, "Le Feu de Dieu" de Pierre Bordage ou encore "Le dernier hiver" de Jean-Luc Marcastel, j’ai adorés ces trois titres c’est pour cela que je les cite d’ailleurs, dans ce genre de roman l’auteur cible une certain type de personnage spécifique et ne va pas vraiment et totalement jusqu’au bout des choses, comme le manque de médicaments ou les opérations , mais plutôt se cantonne au mange de nourriture et de carburant. Ils développent leurs théories  sur un sujet principal comme dans "La théorie des dominos" et "L'effet domino" d’Alex Scarrow, ici nous n’avons plus de pétrole et tout découle de ça, mais les théories développées sont plutôt l’organisation et les guerres, plutôt que d’aller en finesse dans la vie réelle des gens pendants ces citations, leur vrai quotidien.

Ici, l’auteur William R. Forstchen, passe en revue tous les tenants et les aboutissants de la catastrophe sans laisse de côté certain points que je pense être cruciale dans ce genre de récit.
J’ai adoré des personnages, car ils sont plus que crédibles, rien de trash comme avec « La  route » tout en étant bien évidement patriote, nous sommes tout de même aux Etats-Unis !!!
J’ai adoré le pan de l’auteur William R. Forstchen pour nous apporter cette citation catastrophique toutes les citations qui découlent les unes des autres sont bien amenées et s’imbriquent bien ensemble. Ce livre est pour moi un chef d’œuvre, vraiment.
Malgré la gravité de l’histoire celle-ci reste réaliste et prenante, on ne peut lâcher le livre, dès les premiers pages l’histoire vous emporte !!!

4ème de couv : Une explosion nucléaire à haute altitude au-dessus des Etats-Unis provoque la destruction de tous les systèmes électroniques et l'arrêt de tous les moyens de transmission et de transport. Le pays, paralysé, s'enfonce dans le chaos, la violence et la famine. Dans une ville de Caroline du Nord, un professeur et la police locale tentent d'éviter que violence et destruction ne parviennent jusqu'à eux.

Challenge ABC 2016-2017 Babelio
Lettre W - 3/26

2016-2017

Posté par tousleslivres à 12:04 - - Commentaires [0]
Tags :
29 mai 2016

Challenge ABC 2015-2016 Babelio

ChallengeABC20152016

Entre le 13 septembre 2015 et le 13 septembre 2016 :
- 26 Lettres de l’alphabet
- 26 Livres
- 26 Auteurs

-> 15/26

 

 

A - Alexis Aubenque - Tout le monde te haïra OK n°5
B - Olivier Bonnard - Collector OK n°15
C - Paul Cleave - Un père idéal OK n°9
D - Zoran Drvenkar - toi
E - Jacques Expert - Deux gouttes d'eau OK n°11
F - Gillian Flynn - Les Apparences OK n°2
G - Karine Giebel - Terminus Elicius OK n°3
H - Hugh Howey - Silo T2 OK n°7
I - Claude Izner - Les souliers bruns du quai Voltaire
J -
K - Kazue Kato - Space travelers OK n°8
L - Erik Larson - Le diable dans la ville blanche
M - Bernard Minier - Une putain d'histoire OK n°6
N - Adam Nevill - Derniers jours OK n°4
O - Nikki Owen - Sujet 375 OK n°13
P - Frédéric Ploquin - True Crime  OK n°14
Q -
R -
S - Alex Scarrow - L'effet domino
T - Franck Thilliez  - Pandemia OK n°1
U -
V - Vincent Villeminot - U4 : Stéphane T1 OK n°10
W -Tim Weaver - Chambre froide OK n°12
X -
Y - Rick Yancey - La 5e vague T2 : La Mer Infinie
Z -

Posté par tousleslivres à 17:52 - - Commentaires [0]

Collector - Olivier Bonnard

CollectorNote 9/10

J'ai été accrochée à ce livre tout au long de sa lecture, j'ai adoré. Il n'est pas un coup de cœur car il manque quelque chose !! je ne sais pas quoi, mais en tout les cas c'est un sacré ton moment que je viens de passer là !!!

Avez-vous acheté des choses sur Ebay aux enchères ? Moi, oui, beaucoup même !!! Le plaisir que cela produit quand on remporte cet objet que l'on chéri temps, depuis qu'on l'a vu apparaître dans la file de toutes ces choses mises en ventes, et que, depuis une semaine on attend la fin de ce cauchemar, car on le veut on en a besoin !!! et bien Tom ici présent est aussi un inconditionnel des enchères que ces sites comme Ebay proposent. Lui, il remonte le temps, il achète à prix d'or des jouets avec lesquels il a joué quand il était petit et qu'il n'a pas conservé, comme nous tous d'ailleurs. Tom est capable de payer un mois de salaire pour une figurine de Goldorak, un Capitaine Flam, un jouet somme toute banal, mais qui, pour lui et sa communauté représente le saint Graal !!!

Un jour, Tom tombe sur un robot très spécial (soi-disant magique), non pas sur Ebay, mais avec son copain Alex quand ils vont faire l'inventaire chez un papy qui prend sa retraite et qui a un stock fabuleux de jouet sans sa (ses) caves. En effet quand le papy se rend compte des trésors qu'il a dans son sous-sol, il fait des ventes, c'est alors que Tom prend (vole) ce robot à l’insu d'Alex son ami de toujours. Ce dernier va s'en rendre compte et va commencer les ennuis…

En plus des ennuis que Tom a créé auprès d'Alex, il va se mette en tête de retrouver les 2 autres robots qui lui manque pour compléter sa série. Il va se rendre à Venise par l'Orient Express pour enquêter et essayer de retrouve les deux pièces, sa vie en dépend. Enquête qui va le conduire loin, très loin… et en 1985 même !!! C'est alors qu'il va en profiter pour régler quelques comptes…

Vous qui avez 40 ans, LISEZ ce livre, vous retomberez en enfance avec ces odeurs (de la colle Cléopâtre), ces goûts, ces couleurs et tout ce qui a fait notre jeunesse, la télé (sans télécommande), les magazines, les jeux, le jouets tout ce qu'un gamin de 12 ans n'a pas aujourd'hui et n'imagine même pas une seconde. Pas de portable, pas de SMS et encore moins d'Internet, pas de tablette, pas de télé écran plat, pas de jeux vidéos, mais tellement d'autres choses merveilleuses qui sont restées gravé dans notre mémoire de quarantenaire…

J'ai adoré ce livre !!!
Si vous l'aimez, vous aimerez aussi Timeville de Tim Sliders que j'ai lu il y quelques temps.

4ème de couv : C'était l'année de "Retour vers le futur" et de "Rocky IV" . L'année de "We are the world", de "Take on me" et de "l'Aziza". En 1985, Thomas Strang avait onze ans.La vie commençait.Il ne s'en est jamais remis. Que s'est-il passé , cette année là, pour que ce journaliste un peu geek en fasse son eldorado perso? Pour qu'il soit capable , désormais adulte , de claquer une fortune dans un jouet qu'il a eu gamin ?Pour que ce détective privé du vintage accumule ainsi de brocante en vide-grenier , les pièces à conviction, sans savoir au juste ce qu'il cherche? A la faveur d'un raid dans les caves d'un vieux magasin de jouets parisien, Tom exhume un de ces robots transformables japonais qui faisait fureur dans les années 1980.Il ne tarde pas à découvrir qu'il s’agit d'un jouet dangereux , qui suscite les convoitises.Un jouet soi-disant magique : couplé aux deux autres robots de la gamme, il serait capable de vous ramener en enfance. Et si la légende disait vrai? S'il était donné à Tom de revenir en arrière, au temps de Goldorak, de la colle Cléopâtre, du Tubble Gum et de la dictée magique? De replonger dans le bain de son enfance dorée ? De revisiter ces glorieuses eighties de son point de vue d'adulte? Dans ce thriller nostalgique, Olivier Bonnard ouvre grande la boite a souvenirs et livre une méditation poignante sur le paradis perdu de l'enfance.

Challenge ABC 2015-2016 Babelio
Lettre B - 15/26

ChallengeABC20152016

Posté par tousleslivres à 17:49 - - Commentaires [1]
Tags :
13 mai 2016

Collector - Olivier Bonnard

Tousleslivres a remporté le Masse Critique et Babelio

tous les livres sur Babelio.com

Posté par tousleslivres à 20:05 - - Commentaires [0]
Tags :
11 mai 2016

True Crime - Frédéric Ploquin

True CrimeNote 7/10

Nous avons ici un recueil d’essais sur les affaires de meurtres ou d’enlèvements.

1 -  Note 6/10 - Frédéric Ploquin – Rapt mortel à Paris
1978 -  enlèvement du Baron Empoin Edouard, 47 ans. Les ravisseurs demandent une rançon sous peine de tuer le Baron.
Plusieurs scénarios seront montés. Une phalange sera coupée. Plusieurs lettres seront envoyées. Plusieurs proches du Baron seront mis dans le coup pour réunir le rançon.
L’auteur, Frédéric Ploquin, premier scénariste du grand banditisme français nous dépeint une affaire vieille de 40 ans. Il faut aussi référence à Ilan Halimi et son otage Youssoul Fofana.

2 – Note 8/10 - Anne Sophie Martin – La veuve au poignard liquide
1877 – La veuve Gras, alias Jeanne de la Cour est éprise de René de la Roche. Cette femme n’est pas bourgeoise, elle est plutôt une mondaine, une femme sans le sous qui vie au crochet de ses amants et qui profite d’eux.
Pour garder pour toujours son amant, René de la Roche, elle va mettre en œuvre une agression qui ne le tuera pas, mais qui fera qu’il restera pour toujours avec elle et surtout qu’il ne la verra pas vieillir : le vitriol.
Une affaire rondement dépeinte dans un siècle passé, mais qui pourrait bien se passer de nos jours.

3- Note 8/10 – Laurent Oberton – Unabomber
Unabomber = UN pour université – A pour Airline
Kaczynski, génie des maths se retire en forêt pour fuir la société et le modernisme. Il est alors accusé de poser des bombes, dans un premier temps, elles ne provoquent pas de gros dégâts et ne fait pas de mort. Mais il se perfectionne et connait des faits notables, plusieurs morts à son actif.  
Ce personnage m’a beaucoup plu et le rapprochement avec le Zodiaque est assez sympa.

4 – Note 10/10 – Frédérique Lantier – Les enfants des Vermiraux
Juillet 1911 – un procès qui fera du bruit débute. En effet, 2 femmes et 10 hommes sont accusés de coup volontaire avec violence et de voie de fait, de privation d’alimentation, de vêtements et de soins à des mineurs au point de compromettre la santé.
A cette époque il n’y pas encore de loi sur la protection de l’enfance, la baffe est autorisée, l’isolement aussi, l’enfant est considéré comme quelque chose à rééduquer et non à éduquer
J’ai beaucoup aimé cette nouvelle. Elle m’a touché. Elle est très dure. Tout ce qui touche aux enfants est assez compliqué à détailler.

5 – Note 10/10 – Stéphane Bourgoin – Le premier sérial Killer
Blaise Ferrage n’en 1755 semble être le premier sérial killer en France, malgré que ce nom est plutôt inconnu en France, il y a aussi des sérial killer, beaucoup même. Ils ont pour but de tuer, vidé et dépouiller leur victime comme Landru, Gilles de Rais, Gille Garnier, des couples aussi comme Pierre et Marie Martin.
Une épopée de sérial killer en France, l’auteur nous fait entre apercevoir tous les crimes au dieu de notre pays. Cette petite nouvelle serait à développer, elle pourrait être enrichie de beaucoup de témoignages et de procès.

6 – Note 10/10 – Dominique Mizet – Le sang des filles
Octobre 1991, Ingrid Van de Portaele et Ariel Sanchez, sont enlevées et violées et tuées, torturées aussi par Christian Van Gedoven. Il les mettra dans de gros sacs poubelle avant de les getter dans l’eau.
Ce tueur en série n’a pas été détecté assez tôt par les psychiatres malgré beaucoup d’autres agressions. C’est aussi le condamné à perpétuité avec assorti d’une peine de sureté de 30 ans. Il mourra en prison d’ailleurs.
Direct, violant et cache cette nouvelle fait peur !!!
J’ai aimé ce ton direct qui peut choquer, mais il est clair et ne laisse pas le lecteur dans le doute

7 – Note 8/10 – Michel Mary – Le chasseur de vieille dames
1987 – la police des 36 quais des Orfèvres est confrontée à un tueur en série qui ne s’attaque qu’à des personnes âgées. On ne retrouve pas, malgré des recherches infructueuses pendant très longtemps, l’auteur des meurtres. Il s’avère qu’ils sont deux, deux métisses amants qui veulent gagner de l’argent. Mais le premier meut du sida, c’est alors le second qui sera jugé ;
Une histoire somme toute touchante, mais qui fait en même temps très froid dans le dos.

8 – Note .. – Alain Bauer – Le premier Gangsterroriste
Sans commentaire

9 – Note 6/10 – Hcarles Diaz – Le gang des tractions avant
1946 – Pierre Loutel alias Pierrot de fou inaugure une série de Hold-up. Il marquera pour longtemps les annales criminelles.
Leur devise : frapper fort et vite et leur doctrine plus simple encore : ni hésitation, ni scrupules.
Leur premier méfait : février 1946 : attaque d’un fourgon du crédit lyonnais. Bilan : moins de 5 minutes sans fausse note, sans coup de feu = 3 millions de Francs.
C’est aussi le début des brigades des agressions installées sous les combles du 36 quais des orfèvres.
L’auteur nous retrace l’histoire du gang des tractions avant avec beaucoup de détails.

4ème de couv : True Crime, ce sont les faits-diversiers les plus affutés de l’Hexagone réunis au sein d’un collectif inédit. Leur devise : souci du détail et attachement à la vérité. Leur passion, qu’ils partageront avec leurs lecteurs deux fois par an : le crime sous toutes ses formes.
Avec ce premier volume, ils signent neuf enquêtes originales ayant un point commun : elles racontent l’histoire de ceux qui ont tiré les premiers, avant de faire de nombreux émules. Parce que le crime a ses modèles.
Au menu, un pilier du patronat français, amateur de poker, enlevé par des voyous à Paris, un tueur de petites filles le dos au mur face aux gendarmes, tout sur le pionnier des serial killers, la parole des enfants enfin entendue par la justice, un maniaco-terroriste nord-américain, l’homme qui suivait les vieilles dames sur les marchés parisiens pour mieux les détrousser (et les tuer), le gang qui rassembla collabos et résistants après la guerre et la courtisane qui fit du vitriol une arme. Sans oublier, pour fermer cette marche, l’ancêtre des islamo-terroristes d’aujourd’hui, qui mit Paris à feu et a-à sang en 1995

Challenge ABC 2015-2016 Babelio
Lettre P - 14/26

ChallengeABC20152016

Posté par tousleslivres à 10:49 - - Commentaires [1]
Tags :