17 juillet 2012

Vertige - Franck Thilliez

vertigeNote 10/10

Encore un Franck Thilliez que je ne suis pas prête à oublier... J'ai ADORE !!!

En effet, j'ai vraiment adoré ce huis clos entre ces trois hommes et ce chien loup. L'histoire commence quand ces trois personnages se retrouvent dans une grotte sous terre, il y fait noir, froid et rien de présage le meilleur. Ils se détestent, enfin ils n'ont rien en commun... si peut-être un passé qui a fait qu'ils se sont croisés fut un temps. Ils ont à leur disposition, un mange disque et deux 45t, un thermomètre, un appareil photo, une lampe à acétylène, une tente... et seulement deux sacs de couchage, deux paires de gants...
Deux sont attachés à une chaîne qui limite un périmètre de mouvements et l'autre à un masque de fer sur la tête... au dos que chacun des trois homme est écrit : voleur, menteur, tueur...

3 hommes :
- Jonathan Touvier, 50 ans, une femme Françoise, une fille de 19 ans, Claire. Il a fait beaucoup d'escalade dans sa jeunesse. Il travaille pour un boite qui s'appelle Pierre Genier loisirs, ils organisent des randonnées, du canyoning, du rafting. Il a des choses à cacher, un passé assez lourd...

- Michel Marquis, 47 ans, une femme Émilie et pas d'enfant. Il travaille dans le cochon. Il déteste la neige, le brouillard et l'humidité. Il sait magner le couteau, tuer un cochon c'est son job...

- Farid Houmard, 20 ans, pas de môme, pas de femme, pas d'emmerdes... un passé assez lourd lui aussi...

Un huis clos très noir, stressant et à la fois émouvant et en même temps terrifiant. Les scènes sont crues et c'est ce que j'aime chez Franck Thilliez, ce qu'il décrit et les émotions qu'il fait parvenir au lecteur sont cash, sans fioriture ni détour...
Un seul petit truc qui m'a gêné, j'ai trouvé qui était l'homme au masque assez vite... et de ce fait j'ai su ce qu'ils faisaient tous là, mais le dénouement reste une surprise assez bien ficelée, j'ai été tout à fait séduite, tout au long de ce roman j'ai pensé à Patrick Senécal avec son titre «  5150 rue des Hormes ».

Pendant toute l'histoire c'est par Jonathan que nous allons vivre cette aventure. Nous allons connaître ses doutes, ses peurs et c'est par ses yeux que nous découvrons toute l'horreur de cette situation dans laquelle ils se retrouvent tous les trois coincés. C'est aussi à cause de lui que tout est arrivé, à cause de lui qui tout va être difficile à vivre. Car au fur à mesure que les heures et les jours vont passés, les langues sont se dénouer et les vérités vont s'ouvrir au grand jour et toute la lumière pourra être faite sur le passé de Jonathan...

Mais des trois, qui sera le voleur, le menteur et le tueur ???

4ème de couv : Certains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ?
Un homme se réveille au fond d'un gouffre, au coeur d'un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné au poignet, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s'imposera, impérieuse : jusqu'ou faut-il aller pour survivre ?

Une lecture commune organisée par Tousleslivres avec : mimigogotte – Stelphique – Flof13 – hylyirio - Stephanie-plaisir de lire   - livres-avis – PetitepomJune - Jolly Roger - JuNa62 - Katalyn

Posté par tousleslivres à 08:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Vertige - Franck Thilliez

  • Normal !

    Jamais déçue avec Franky !

    Posté par June, 17 juillet 2012 à 09:09
  • quel livre ! mon préféré (pour le moment) de Thilliez. Un super moment ! merci pour cette lecture commune.

    Posté par plaisir de lire, 17 juillet 2012 à 18:20
  • un thriller réussi

    Posté par pom', 17 juillet 2012 à 18:36
  • J'adore cet auteur et j'en ai dans ma PAL, il faut que je m'y mette !! Ton article m'a encore plus donné envie de reprendre les livres de Thilliez !

    Posté par Mary, 29 juillet 2012 à 11:02
Poster un commentaire