25 novembre 2012

Black-Out - Connie Willis

Blitz -Tome 1

black_outNote 10/10
Paru le 24 août 2012


Attention très gros coup de cœur !!!
En plein Blitz londonien trois historiens ne peuvent plus revenir chez eux en 2060 !!!
J'adore cette perspective et je suis plongée dans ce grand coup de cœur avec joie !!!


En 2060, les historiens ne se contentent plus de livres pour étudier l'histoire, ils vont vivre l'histoire. En effet, historien est un métier à par entière et surtout un métier à haut risque, surtout quand on par étudier des moments d'histoire un peu chaud, comme ici, la seconde guerre mondiale.

Nos trois héros :
Merope – Eileen O'Reilly
Elle est partie pour Warwickshire au service d'une comtesse. Elle étudie les enfants évacués à la compagne lors des bombardements de Londres.
Mais en mai 1940, Eileen est mise en quarantaine avec les enfants depuis que Alf a attrapé la rougeole. A cause de cette quarantaine elle est coincée et quand elle peut enfin sortit la fenêtre de saut ne s'ouvre plus. Elle espère qu'une équipe de récupération se rendra à sa recherche, mais c'est une autre surprise qui l'attend au manoir puisqu'en août 1940, il sera réquisitionné par l'armé.

Poly
Elle veut aller étudier les gens et les abris lors des bombardements de Londres.
Pour cela, elle va devenir vendeuse dans un grand magasin de Londres. Le 20 septembre 1940, Polly se voit aussi coincée dans le passé. La ruelle où se trouve la fenêtre de saut est sous les éboulis malgré que les Techs avaient assuré que cette endroit ne devait en aucun cas être bombardé pendant le Blitz. Polly se retrouve, une nuit, sous les bombes à attendre que le passage vers 2060 s'ouvre, en vain... En effet son point de transfère est totalement détruit par une mine parachutée qui avait aussi détruit Saint George.

Michael Denies – Mike
Il étudie de comportement des gens « normaux » qui ont sauvé des vies au péril de leur propose vie. Il part pour observer les gens pendant l'évacuation de Dunkerque en 1940. Il doit participer au sauvetage des soldats sur les plages de Douvres par de petites embarcations. Mais il c'est retrouvé embarqué dans une histoire pas possible ou plutôt sur un bateau, avec un capitaine un peu fou en direction des plages de Dunkerque. Là il est blessé lorsqu'une bombe est tombée pas loin de lui. Il se retrouve à l’hôpital. Il a été opéré du pied et quand il se réveille, 3 semaines sont passées...

J'ai aussi beaucoup aimé le personnage de Colin, l'assistant de Polly, il veut absolument participer aux voyages, mais M. Dunworthy ne veut pas le laisser partir.

blitz_londres_1940_metroLe Blitz (terme allemand signifiant « éclair ») est le nom donné à la campagne de bombardements stratégiques durant la Seconde Guerre mondiale mené par la Luftwaffe, l'aviation allemande, contre le Royaume-Uni du 7 septembre 1940 au 21 mai 1941. Il s'agit de l'opération la plus connue de la bataille d'Angleterre. Elle toucha principalement Londres mais également Coventry, Plymouth, Birmingham et Liverpool. 14 621 civils furent tués et 20 292 blessés selon des chiffres officiels. Près de 3,75 millions de Britanniques évacuèrent Londres et les principales villes. (Wikipédia)

J'ai vraiment adoré l'idée d'être dans le future, en 2060. A cette date, les historiens peuvent vivre et surtout compléter les manques de l'histoire. Effectivement, c'est logique que les gens de l'époque et surtout en 1940, pendant cette guerre, ne pouvaient ou ne voulaient pas forcément tout dévoiler. Il y a eu des choses qui sont forcément passées sous silence parce que les personnes de l'époque ne s'expliquaient pas obligatoirement tout.
Le message que Connie Willis a fait passer est très clair : ne pas savoir, c'est ce que les historiens ne comprendront jamais.
Ici Connie Willis a permis aux historiens d'observer les gens et la période qui va avec eux et la cerise sur le gâteau, ils peuvent se mettre à leur place, à une chose prêt, ils ne ressentiront jamais ce que le gens ont vraiment éprouvés.


Après toute cette première partie du livre qui nous fait vivre le quotidien de nos héros autant en 2060 qu'en 1940 lors du début de leur missions respectives. La suite est tout aussi passionnante et très rapide. Les chapitres défilent à toute vitesse et Connie Willis a le don de vouloir jouer avec nos nerfs. Nous sommes obligés d'aimer nos personnages, même ceux qu'on ne voit pendant un chapitre ou deux, mais qui, je l'espère, feront partie du second tome « All-Clear ».  
De plus Connie Willis a fait un travail admirable côté reproduction historique, de quoi ravir les passionnés d’histoire tout en incluent les férus de science fiction et de voyage dans le temps.

« Pourtant, dans les systèmes chaotiques, tout impactait tout de façon complexe et imprévisible. Si le battement d'ailes d'un papillon dans le Montana pouvait provoquer une mousson en Chine, alors sauver un soldat à Dunkerque pouvait modifier la météo du sud-est de l’Angleterre. » (Page 428)

A lire absolument !!!

4ème de couv : Oxford, futur proche. L’université est définitivement dépoussiérée : historien est devenu un métier à haut risque. Car désormais, pour étudier le passé, il faut le vivre. Littéralement.
Michael Davies se prépare pour Pearl Harbor, Merope Ward est aux prises avec une volée d’enfants évacués en 1940, Polly Churchill sera vendeuse en plein coeur du Blitz, et le jeune Colin Templer irait n’importe où, n’importe quand, pour Polly…
Ils seront aux premières loges pour les épisodes les plus fascinants de la Seconde Guerre mondiale. Une aubaine pour des historiens, sauf que les bombes qui tombent sont bien réelles et une mort soudaine les guette à tout moment. Sans parler de ce sentiment grandissant que l’Histoire elle-même est en train de dérailler.
Et si, finalement, il était possible de changer le passé ?

Lecture commune organisée par Fleurdusoleil et avec : - Lou lit làReveline – (Michou) – Mandy88 – Avalon – M4tth69 – Cesnat – Anoalios – Aveline - CalieS - Lourinki - lulai

Challenge ABC 2012-2013 Babelio
Lettre W - 9/26
critiquesABC2013

Posté par tousleslivres à 07:42 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Black-Out - Connie Willis

    Bien d'accord avec toi !

    Tout comme toi j'ai adoré ce livre, gros coup de cœur pour moi aussi. Merci pour ce résumé très détaillé, ça va m'aider pour entamer la suite après avoir lu quelques autres romans entre le premier et le deuxième tome !

    Posté par Lourinki, 25 novembre 2012 à 11:47
  • Ce livre m'intéresse depuis sa sortie, mais son prix me refroidit un peu. Sauf que ta chronique me donne encore plus envie de l'acheter, dilemme ^^

    Posté par Dex, 25 novembre 2012 à 11:48
  • C'est vrai que le coté historique est bluffant, mais j'ai pas accrocher au personnage a ce point et j'ai trouver le style de l'écriture très moyenne.

    A une prochaine sur une lecture commune.

    Posté par M4tth69, 25 novembre 2012 à 13:20
  • Je vois que tu l'as bien apprécié! En ce qui me concerne, je me suis ennuyée par certains passages et le personnage de Colin par exemple, m'a bcp agacée

    Posté par Aveline, 25 novembre 2012 à 18:45
  • J'adore l'idée de revenir dans le passé : quoi de plus logique finalement lorsqu'on es historiens. Il me tente beaucoup =)

    Posté par topobiblioteca, 26 novembre 2012 à 09:50
  • J'ai également beaucoup aimé ce 1er tome. Je trouve que Connie Willis rend là un bel hommage au courage des londoniens pendant le Blitz. C'est avec impatience que j'attends la suite !

    Posté par Zina, 26 novembre 2012 à 20:51
  • Perplexe :(

    Bonsoir, j'ai lu tout le résumé et je me demande si ça va me plaire, j'aime pas trop les livre "historien" , de la guerre etc..
    c'est en partie de ce que parle le roman n'est ce pas ? merci

    Posté par jovisu, 11 août 2013 à 00:56
Poster un commentaire