29 mars 2014

Le maître des illusions - Donna Tartt

Le maître des illusionsNote 7/10

Richard Paper, 28 ans, Californien de naissance à grandi à Plano, un petit village du nord de la Silicone Vallée, il est fils unique. Un père méchant, une maison laide, une mère qui ne fait pas attention à lui, des vêtements nuls, des cheveux trop courts, personne ne l'aime à l'école, ça c'est sa jeunesse. Aujourd'hui il est à l'Université de Hampden dans le Vermont. Fondée en 1895, elle accueil 500 étudiants maximum.
Richard va assez vite se faire des amis, parmi eux :
Henry, toujours dans les nuages, étudie Platon le sanscrit et le copte. Il connaît 7ou 8 langues.
Francis, homosexuel notoire, mais il n'affiche pas ses meurs.
Pour garder ses amis et surtout pour être à leur niveau, voir même au dessus, Richard cache sa vie familiale dans cette école pour riche. Il ne veut pas avouer que son père est pompiste et que sa famille n'a pas un sous. Alors il c'est inventé une vie...

Un soir, lors d'une soirée pendant laquelle ses amis cherchent à atteindre un certain degré de spiritisme, un meurtre est commis, un accident qui aurait tout à fait pu s'expliquer. Les jeunes ont abandonné d'homme dans la foret. Il sera retrouvé peur de temps après. Meurtre non élucidé...
Le groupe d'amis ne s'en formalise pas plus que ça, sauf Bunny qui n'arrive pas à relativiser. Le reste du groupe s'inquiète pour lui et ils ont peur qu'il parle trop !!! Il va alors s'en suivre toute une étude pour éliminer Bunny. Pour éliminer la source de leur soucis potentiel...

Un début qui démarre qu'après plus de 100 pages et une fin très très longue qui ne mène pas le lecteur là où il pense aller. Si non un milieu que j'ai vraiment aimé, je pensais même qu'après la première partie passée, j'aurais droit à un coup de cœur... mais il y a vraiment trop de longueurs, pas assez d'action ou de suspens. J'en ressorts assez déçue. Pourtant j'avais mis beaucoup d'espoir sur ce livre !!!

Une 4ème de couverture qui en dit trop et qui ne correspond pas totalement au contenu... j'ai eu le sentiment quelque part de m'être fait avoir sur la marchandise. Au fil de ma lecture, je me disais « il est super ce livre » et au fil des pages ma lecture c'est ralentie et j'ai commencé à être déçue...
Dommage, je suis passée totalement à coté !!!

4ème de couv : En décrochant une bourse à l'université de Hampden, dans le Vermont, Richard Papen ne laisse pas grand chose derrière lui : la Californie, qui lui déplaît ; son adolescence, faite de souvenirs incolores ; et ses parents, avec qui il ne s'entend pas. Hampden est une porte de sortie inespérée, l'opportunité de vivre une nouvelle vie. Passées quelques semaines, il est bientôt attiré par un professeur atypique, Julian Morrow, esthète capricieux qui enseigne les lettres classiques à cinq étudiants apparemment très liés. Contre l'avis de ses professeurs, il tente de s'introduire dans le groupe de ces jeunes gens marginaux sur qui courent les plus folles rumeurs. Et il est loin d'imaginer ce que lui coûtera sa curiosité.

Une lecture commune organisée par Flo Tousleslivres avec Livresse Des Mots et Sylly

Challenge ABC 2013-2014 Babelio
Lettre T - 13/26
ABC2013_2014

Posté par tousleslivres à 16:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Le maître des illusions - Donna Tartt

  • Comme toi, j'ai eu du mal au début. C'était long et lent, j'ai vraiment cru que ça n'allait pas le faire... Mais au final, j'ai accroché et beaucoup aimé ! Notamment la seconde partie, beaucoup plus psychologique, que j'ai trouvé très intéressante.
    Dommage que tu sois passée à côté Mais ça arrive...

    Posté par LivresseDesMots, 30 mars 2014 à 18:48
  • Je vois de plus en plus d'avis mitigé, malgré tout je pense que je vais le tenter pour voir ce que moi je vais en penser =)

    Posté par topobiblioteca, 31 mars 2014 à 08:53
  • Je me retrouve totalement dans ta chronique... On se sent au floué, au final :/

    Posté par Bouchon des bois, 01 avril 2014 à 16:37
Poster un commentaire