20 avril 2013

L'école de la nuit - Deborah Harkness

l__cole_de_la_nuitNote 7/10
Paru le 12 septembre 2012

Ouf, enfin fini... j'ai peiné à le finir, il est long, très long et avec trop de descriptions...

On retrouve nos deux amoureux, Diana et Matthew. A la fin du premier tome, ils devaient sauter dans le temps à la recherche du livre perdu et aussi pour que Diana puisse apprendre l'art perdu de la magie. Ici Nous les retrouvons au XVIe siècle, ils arrivent dans l'Oxfordshire. Ils sont dans le passé de Matthew, dans l’Angleterre Élisabéthaine de 1590.
Ils doivent localiser le manuscrit alchimiste appelé Ashmole782. Ce livre s'était enfuit parmi des milliers d'autres dans la bibliothèque Bodleinne d'Oxford. Quand Diana avait rempli le formulaire de consultation, elle avait déverrouillé un sortilège complexe qui le gardait prisonnier des étagères des réserves. Matthew, avait estimé plus prudent de localiser l' Ashmole782 dans le passé et d'essayer de lever le sortilège une deuxième fois dans le monde moderne.
Maintenant l'objectif de Diana n'est pas de comprendre le passé, mais d'y vivre, pour une historienne c'est pas mal !

Dans la première partie du livre, on rencontre de nombreux personnages de l'histoire comme George Champan, écrivain, poète et érudit, Thomas Harriot grand mathématicien et astronome ou encore Henry Percy, alchimiste de son état. Nous allons aussi nous plonger dans cette partie de l'histoire Élisabéthaine avec des Démons, vampires et autre sorcières... Diana va découvrir qu'elle est une sorcière, ça elle le savait, on va lui dévoiler qu'elle est aussi une fileuse de temps.

Vivre dans à cette époque, 1590, en étant une sorcière, n'est pas aisé. Il l'est encore moins quand on sait qu'elle est mariée avec Matthew. Elle va tout de même devoir l'épouse une seconde fois. Elle va aussi beaucoup apprendre sur la vie de Matthew, qui il a été au fil des années : scientifique, soldat, espion... vampire de son état... en bien d'autres...

Mais on s’aperçoit que l'arrivée d'une sorcière perturbe tout le monde, en effet depuis qu'elle est arrivée, tout à changé. Elle a ensorcelé tout le monde... Elle est apparue le soir de Halloween, au moment même où il était prédit l'arrivée d'une redoutable sorcière. De plus,  l'affection de Diana pour Matthew est interdite, une sorcière ne peut pas épouser un vampire...  Toute cette aventure est étroitement compliquée pour Diana, passé, présent et futur entrent en collision.

Puis la seconde partie du livre va nous conduire en France et plus particulièrement aux Sept Tours dans le village de Saint Lucien. En Angleterre, Diana était censée être une protestante fuyant son pays natal pour échapper à la mort. En France, il fallait qu'elle soit une catholique.. Puis une troisième partie nous fait découvrir Prague.

J'ai trouvé ce second tome très très long. Non pas que je ne suis ennuyée, mais les descriptions sont longues et trop présentes. J'ai trouvé que l'aventure est gâchée par toutes ces descriptions et j'ai trouvé ça dommage.
Un livre pour les amateurs de réalité historique, en effet la formation d'historienne de l'auteur Deborah Harknes, professeur d'histoire à l'Université de Californie du Sud à Los Angeles, spécialisée dans l'histoire des sciences et de la magie au XVIe siècle, contribue énormément à touts ces détails, mais cache trop l'aventure par elle-même.

Un livre qui démarre lentement et qui l'étire en longueurs.

J'ai beaucoup moins aimé que le premier tome. Il faut du temps si vous entamez ce livre, en effet il se lit bien moins vite que le premier. Ici il ne faut pas attendre d'action, il n'y en a quasiment pas. Les réponses à nos questions tardent a arriver. Si non c'est un beau voyage dans le temps avec des personnage hauts en couleur.

4ème de couv : L'historienne Diana Bishop, issue d'une lignée de sorcières puissantes et le vampire Matthew Clairmont ont violé les lois de séparation des créatures. Lorsque Diana a découvert un manuscrit alchimique magique à la Bodleian Library, elle a déclenché une lutte dans laquelle elle est devenue liée à Matthew. Maintenant la coexistence fragile entre sorcières, démons, vampires et humains est dangereusement menacée.
Cherchant la sécurité, Diana et Matthew ont voyagé dans le temps pour se retrouver à Londres, en 1590. Mais ils réalisent vite que le passé n'est un havre de paix. Retrouvant son ancienne identité en tant que poète et espion de la reine Elizabeth, le vampire retombe avec un groupe de radicaux connus sous le nom de l'École de la Nuit. Beaucoup sont des démons rebelles, les esprits créatifs de l'âge, dont le dramaturge Christopher Marlowe et mathématicien Thomas Harriot.
Ensemble Matthieu et Diana chercheront le Londres des Tudor pour trouver le manuscrit insaisissable, l'Ashmole 782, et la sorcière qui va enseigner à Diana comment contrôler ses pouvoirs remarquables.

Lecture commune organisée par Anastasia.B et avec : Elahbulle - Yumiko - Kincaid40 - Bouchon des bois - Linadriel - Stelphique - Iryss - Frankie - harmo20 - angelebb - Chtitepuce - Lulubel

Challenge ABC 2012-2013 Babelio
Lettre H - 17/26
critiquesABC2013

Posté par tousleslivres à 07:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur L'école de la nuit - Deborah Harkness

    J'accroche pas du tout ! J'ai bien aimé toute la reconstitution historique mais pour le reste c'est tellement long qu'on s'y perd !

    Posté par kincaid, 21 avril 2013 à 16:02
  • je l'ai trouvé egalement + long, je me suis dis 'mais alors elel le trouve le livre ' , et sa magie c'est quand....

    Posté par Sybelline, 21 avril 2013 à 21:38
  • Tiens, c'est fou, j'ai ressenti l'exact opposé face à ce livre ^_^ Peut-être que le tome trois nous mettra d'accord ?

    Posté par Bouchon des bois, 22 avril 2013 à 08:48
  • Les détails et longueurs m'ont nettement moins gênée que dans le premier, j'ai trouvé que ça servait très bien l'histoire ! Mais c'est vrai que ça peut être rebutant et qu'il faut un moment d'adaptation pour rentrer dedans à fond. J'espère que le tome 3, quand il sortira, te réconciliera avec la saga.

    Posté par Frankie, 28 avril 2013 à 12:25
  • Comme toi, j'ai apprécié ce livre, mais moins que le 1er tome, et je l'ai trouvé très long !

    Posté par Lulubel, 06 mai 2013 à 18:51
  • Effectivement, il est beaucoup plus lent que le tome 1 et il avance bien moins vite... Pourtant j'ai adoré cette plongée dans le passé et en apprendre plus sur Diana et sur le livre. Le renforcement du couple Diana-Matthew m'a aussi énormément plu et ne fait qu'ajouter à l'intérêt du livre

    Posté par Yumiko, 09 mai 2013 à 19:26
Poster un commentaire